• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le SOS des petits artisans et commercants

Des affichettes sur les commerces un peu partout en France / © France 3
Des affichettes sur les commerces un peu partout en France / © France 3

Ils lancent une campagne pour sensibiliser les Français. Artisans sacrifiés ? Le mouvement est relayé à Belfort. 

Par Sophie Courageot

Pourquoi les artisans sont en colère ? 

Les artisans et commerçants se disent menacés de disparaître. Ils dénoncent le poids grandissant des prélèvements sociaux et fiscaux.

Avec des artisans en difficultés , "c'est la proximité qui va mourir, c'est l'animation des quartiers, des centre-villes, des villages qui disparaît", a déclaré mardi Jean-Pierre Crouzet, président de l'UPA, l'union professionnelle

"Toutes les heures en France, six entreprises disparaissent", a-t-il lancé en faisant référence aux derniers chiffres de la Banque de France sur les défaillances
d'entreprises

L'Union professionnelle des artisans estime à 1,1 milliard d'euros les prélèvements supplémentaires sur les entreprises de l'artisanat, du commerce de proximité et les travailleurs indépendants au titre de l'année 2013 auxquels s'ajouteront 100 millions en 2014. "Il est malheureusement évident que certaines entreprises ne vont pas se remettre de ce coup de massue", estime le président Jean-Pierre Crouzet.

Des affichettes noires


Les artisans ont fait le choix de ne pas défiler. A Belfort comme ailleurs, ils ont posé des affichettes barrées des mots "sacrifiés mais pas résignés". Ils appellent à signer une pétition en ligne sur internet.

Un film au scénario noir déjà diffusé sur internet relaye l'opération. 
DMCloud:126281
Les artisans mobilisés à Belfort
Reportage : Frédéric Buridant & Bertrand Tang




Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus