Cet article date de plus de 8 ans

Une affluence record et finalement peu d'infractions aux Eurockéennes

26 interpellations pour vols, 13 pour détention de stupéfiants, 110 infractions routières : "C'était vraiment calme ! " confie le représentant de la gendarmerie à l'issue de la conférence de presse donnée par la préfecture du Territoire-de-Belfort dimanche en fin d'après-midi. 
Gendarmerie Nationale
Gendarmerie Nationale
Le festival n'était pas encore achevé que la préfecture souhaitait faire le bilan intermédiaire de la sécurité pour cette édition qui a battu le record de fréquentation avec 127 000 festivaliers. 
La gendarmerie a pu arrêté trois équipes de voleurs spécialisées dans le vol de téléphones portables pendant les festivals. Elle a procédé à 26 interpellations dont 11 pour vols de téléphones portables. Trois de ces individus ayant agi avec violence, sont en détention provisoire et passeront en comparution immédiate au tribunal correctionnel cette semaine. Les 91 téléphones volés ont été pour la plupart restitués à leurs propriétaires.

Les 14 autres interpellations ont été faites pour usage de stupéfiants et une pour coups et blessures.Les douanes, elles, ont réalisé 13 interpellations pour usage de stupéfiants. 

Les services de secours sont intervenus 235 fois et le SAMU a réalisé 1456 consultations. Dix personnes ont du être transportées à l'hôpital.

Sur la route, 110 infractions ont été relevées par la gendarmerie dont 96 pour stationnement non autorisé et 13 pour conduite sous l'emprise de l'alcool et un sous l'emprise de stupéfiants. 
Près de 3000 contrôles d'alcoolémie  ont été réalisées et pour la première fois, une opération "Sam, capitaine de soirée" a été mise en place. 113 personnes ont laissé leur clés aux bénévoles pour rentrer chez eux. 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
eurockéennes musique