Tour de France 2020 : opération communication pour Thibaut Pinot

Absent des médias depuis son abandon au Tour de France 2019, Thibaut Pinot s'est accordé une journée communication. Un tour des médias pour faire le bilan de la saison passée, le regard tourné vers l'avenir à l'occasion de la présentation du parcours du Tour de France 2020.

Par Léo Marron

" Je suis un peu un ours. Quelqu'un qui garde beaucoup de choses en lui." Voilà comment Thibaut Pinot se décrit. Peu présent dans les médias, il s'est décidé à parler, le regard tourné vers l'avenir. Le coureur de 29 ans enchaîne les interviews : L'Equipe, Le Parisien, RMC...  On ne l'avait plus revu depuis son abandon du Tour de France en juillet 2019. Une communication bien rodée, car l'avenir, c'est l'édition 2020, dont le parcours est présenté aujourd'hui à Paris. Les dernières indiscrétions sur le tracé font état d'un tour très montagneux. Thibaut Pinot est un grimpeur, ces étapes pourraient être un atout. Les lignes de son CV sont une suite de succès dans des cols réputés difficiles. Jusqu'à son épopée au sommet du col du Tourmalet, plus que jamais sa plus belle victoire d'étape. Conscient de l'attente qu'il suscite, lui préfère tempérer : "Je ne me pose pas la question de savoir si oui ou non je peux gagner le Tour de France (...) mais c'est sûr qu'en 2020 je serai sur le Tour et à fond sur le Tour." Le rendez-vous est pris. 

La journée marathon de communicant est aussi l'occasion d'un bilan sur la saison passée. Une année haletante, riche en rebondissements. En juillet, Thibaut Pinot est à quelques coups de pédales de remporter le Tour. Le 20 juillet, le Franc-Comtois s'impose dans les Pyrennées. Au sommet du col du Tourmalet, il passe la ligne d'arrivée, les bras levés, tout sourire.

Il le sait, les trois étapes qui suivent dans la montagne vont être déterminantes. Celui qui s'impose peut prétendre à une victoire finale sur les Champs-Elysées. Gonflé à bloc, le coureur s'élance à l'assaut de Tignes, dans les Alpes le 26 juillet. Quelques minutes après le départ, il s'accroche à la voiture médicale après avoir ressenti une douleur à la cuisse. En larmes, il abandonne quelques kilomètres plus loin. Depuis, il a fallu gérer sa frustration : "Aujourd'hui ce sont les pensées positives qui dominent (...) je vais continuer à faire ce que je sais faire, je ne vais plus me prendre la tête." 
 

Une chose est sûre, le Tour 2020 pourrait enterrer la déception de Thibaut Pinot. Sur le parcours présenté aujourd'hui, il tentera de faire oublier son abandon et même plus encore. Il ne se fixe aucune limite. 
 

Les + Lus