Cet article date de plus de 3 ans

Trois diocèses de Franche-Comté s'unissent pour chercher de nouveaux donateurs

Une conférence de presse était organisée ce vendredi à Poligny (Jura) afin d'évoquer le lancement de la campagne du denier de l'Eglise catholique le 3 mars prochain. 

© PHOTO PQR / L'EST REPUBLICAIN
C'est un fait exceptionnel cette année : les diocèses de Belfort, Besançon et Saint-Claude ont décidé d'unir leurs forces afin de récolter davantage de deniers. La campagne sera officiellement lancée le 3 mars, mais les trois instances étaient réunies dès ce vendredi à Poligny (Jura) à l'occasion d'une conférence de presse.

Objectif : réduire les coûts et mutualiser les moyens.

Le but aussi est d'améliorer la tendance après une légère baisse des deniers collectés en 2017 (- 3 %), avec cela dit une hausse du don moyen (+ 5,4 %). A noter aussi une forte croissance de la collecte en ligne (+ 19,2 %). 

La campagne sert à rémunérer environ 330 prêtres,  111 laïques, et 10 séminaristes. Bien entendu, l'Etat français ne verse aucune subvention, principe de laïcité oblige. Le Vatican ne participe pas non plus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société