Vacances d'hiver : trafic très chargé sur l'autoroute A6 dans l'Yonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Kerroux
Circulation à l'arrêt tôt ce samedi 8 février sur l'A6
Circulation à l'arrêt tôt ce samedi 8 février sur l'A6 © Sébastien Kerroux / France Télévisions

Le trafic est particulièrement chargé, ce samedi 8 février, sur l'autoroute A6 dans le sens Paris-Lyon. Les principales difficultés se sont concentrées entre Auxerre (Yonne) et la sortie 23 de Semur-en-Auxois (Côte-d'Or), avec une circulation en accordéon.  

C'est le début des vacances pour la Zone C. Alors que les franciliens s'apprêtent à rejoindre les stations de ski, ils doivent néanmoins prendre leur mal en patience. Dans l'Yonne, Bison Futé avait annoncé une journée orange dans le sens des départs. Mais la situation est bien plus compliquée que prévu. En cause : l'importance du flux de vacanciers sur l'autoroute A6 dans le sens Paris-Lyon, mais aussi un carambolage qui s'est produit très tôt ce samedi matin à hauteur de Nitry (Yonne). Vers 6h30, cinq véhicules dont un camping-car sont entrés en collision. Le temps de l'intervention des secours, la circulation s'est faite sur une seule voie, ce qui a fortement perturbé le trafic. 
 
Yonne : trafic perturbé sur l'A6

Une circulation en accordéon sur 80 kilomètres

Les premiers embouteillages se sont formés à hauteur d'Auxerre (Yonne) et se sont prolongés jusqu'à la sortie de Semur-en-Auxois (Côte-d'Or). Les conséquences de ces perturbations : une circulation en accordéon sur près de 80 kilomètres, et un temps de parcours rallongé d'une heure trente. Les routes départementales, qui font la jointure entre les sorties d'Auxerre et de Nitry, ont elles aussi été fortement impactées par l'important flux d'automobilistes. 
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.