VIDEO. Le maire d'Avallon, Jean-Yves Caullet annonce sa démission, Jamilah Habsaoui devrait lui succéder

C'est sur une vidéo publiée ce vendredi 22 janvier, que Jean-Yves Caullet a annoncé la nouvelle. Alors qu'il présentait ses voeux à la population, le maire a également annoncé qu'il était temps " de transmettre le témoin ".

Jean-Yves Caullet
Jean-Yves Caullet

" Il est temps de transmettre le témoin, de passer le relai. Il ne faut pas se contenter de souhaiter que les nouvelles générations prennent les responsabilités, il faut les y aider, il faut transmettre, il faut faire la place ". C'est en ces mots que, Jean-Yves Caullet, a annoncé sa démission de sa fonction de maire d'Avallon (Yonne) ce vendredi 22 janvier. 

Elu à la mairie d'Avallon en 2001, Jean-Yves Caullet aura assuré les fonctions de maire durant près de 20 ans. "Vingt ans, cela compte et croyez-moi c'est un moment important pour moi, a-t-il ajouté dans sa vidéo. Il est temps, comme je l'avais annoncé au moment de ma candidature, comme je l'ai répété tout au long de la campagne, comme je l'ai redit en publiant les résultats de l'élection, de transmettre le témoin, de passer le relai ".

Une décision prévue " dès le troisième mandat "

Joint par téléphone après la publication de sa vidéo, Jean-Yves Caullet confiait à France 3 Bourgogne que cette décision était " prévue dès le troisième mandat, en 2014 "

Il poursuivait : " Quand j'ai parlé de " mandat de la transition " personne ne m'a demandé de précision. C'est une équipe qu'on élit, pas un maire. Je souhaite que cela soit leur mandat ".

Pour évoquer son avenir personnel, celui qu'il conviendra désormais d'appeler " ancien maire " a filé la métaphore : " On peut ne plus être capitaine et toujours aimer le football ". En d'autres termes, s'il a expliqué ne pas souhaiter devenir premier adjoint, il devrait cependant garder son siège au conseil municipal.

Son directeur de cabinet, Bruno Villecourt nous glissait même : " Jean-Yves Caullet est encore en forme, il peut jouer un rôle pour les élections présidentielles de 2022. "

Et pour cause, Jean-Yves Caullet est l'un des premiers élus de la région à avoir apporté son soutien à Emmanuel Macron, lorsqu'il était encore candidat aux éléctions présidentielles de 2017. Peu de temps plus tard, il quittait le Parti Socialiste et était investi par La République en Marche pour les élections législatives de 2017.

Jamilah Habsaoui devrait lui succéder

Dans cette vidéo, l'élu a annoncé que sa première adjointe, Jamila Habsaoui, " une femme native d'Avallon, expérimentée, dynamique, pleine d'énergie et de caractère " lui succéderait dans ses fonctions de maire.

 

Retrouvez la déclaration de Jean-Yves Caullet, maire (DVC) d'Avallon :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique société la république en marche