• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Viticulture : reconversion réussie pour une responsable d'exploitation agricole

Après une formation de responsable d'exploitation agricole, Harmonie Raffestin a rapidement trouvé un emploi en CDI. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne
Après une formation de responsable d'exploitation agricole, Harmonie Raffestin a rapidement trouvé un emploi en CDI. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne

Le secteur viticole a parfois du mal à recruter. Lundi 12 mars, une rencontre autour de l'emploi était organisée dans la Nièvre, à Cosne-sur-Loire. Nous avons suivi une diplômée de la formation de responsable d'exploitation agricole. Elle a obtenu son brevet en janvier et est déjà en CDI.

Par M. F.

Les vignobles du Val de Loire recherchent de la main-d'œuvre qualifiée. Le secteur se porte bien mais les besoins sont souvent difficiles à combler.

La Nièvre et le Cher se sont donc associés pour organiser lundi 12 mars une rencontre autour de l'emploi, au lycée viticole de Cosne-sur-Loire. L'enjeu était de mettre en avant les formations, notamment celle de responsable d'exploitation agricole.

Harmonie Raffestin a suivi cette formation. Après l'obtention de son diplôme en janvier, elle a déjà trouvé du travail, en CDI à La Celle-sur-Nièvre. L'histoire d'une reconversion réussie.

"J'ai la gestion de 4 hectares 75 de vignes principalement en chardonnay et en pinot noir, précise-t-elle. J'aurai aussi la fonction des vinifications en période de vendanges. Je m'occupe des saisonniers, des traitements, du travail du sol. Vraiment tout ce qui englobe la vigne."

Viticulture : reconversion réussie pour une responsable d'exploitation agricole
Le secteur viticole a parfois du mal à recruter. Lundi 12 mars, une rencontre autour de l'emploi était organisée dans la Nièvre, à Cosne-sur-Loire. Nous avons suivi une diplômée de la formation de responsable d'exploitation agricole. Elle a obtenu son brevet en janvier et est déjà en CDI. - France 3 Bourgogne - Rémy Chidaine, Tania Gomes, Carlos Zappalá

Reconversion professionnelle​

À l'origine, Harmonie était loin du monde viticole. Mais après une reconversion professionnelle et trois saisons dans les vignes, la passion a grandi. À 35 ans, elle a donc repris une formation.

Le brevet professionnel a été décisif. Son employeur la connaissait comme ouvrière, mais recherchait des compétences pour développer une nouvelle parcelle.

"Sans la formation, je pense que je n'aurais pas pensé à elle, explique Franck Laloue, viticulteur. J'aurai pris quelqu'un qui aurait eu plus d'expérience dans le métier déjà, pour gagner du temps."

Avec l'augmentation de la taille des exploitations, les emplois à pourvoir sont nombreux.

En 10 ans, le nombre de salariés dans le secteur a augmenté de près de 30% dans les vignobles de Pouilly, de Sancerre et des Côteaux du Giennois.

Bourgogne : quels métiers et quelle formation dans la viticulture ?
On compterait 18 000 salariés sur le bassin Bourgogne-Franche-Comté-Beaujolais dans le secteur viticole. Les métiers sont variés et accessibles à tout niveau. Arnaud Lefèvre vous les présente. - France 3 Bourgogne - Arnaud Lefèvre, Aurélien Marone-Missud

 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus