Vous avez vu un hérisson ? Signalez le à France Nature Environnement

La population de hérisson est-elle en déclin en Franche-Comté ? / © PETER CORNS - maxPPP
La population de hérisson est-elle en déclin en Franche-Comté ? / © PETER CORNS - maxPPP

France Nature Environnement lance un recensement des hérissons dans le Doubs et le Territoire de Belfort. L'espèce protégée est-elle moins présente qu'avant ? A vous de la dire en signalant toute trace d'hérisson vivant... ou mort. 

Par Sophie Courageot

Son piquant et sa petite bouille nous attendrissent. Mais le hérisson est-il moins présent dans notre environnement qu'avant ? A cette question, France Nature Environnement va tenter de répondre.

D'avril à fin octobre 2019, les Comtois sont invités à signaler la présence de l'animal dans leurs jardins, haies, routes, parcs ou potagers.

"On observe que le hérisson est régulièrement victime du trafic routier. On a peu de données scientifiques sur l'animal" explique Charlotte Robert volontaire en service civique à l'association FNE 25-90. L'idée est de répertorier les points d'habitat du hérisson. "Un nid, une empreinte, une crotte, un hérisson mort, nous invitons les gens à nous signaler la présence de l'animal" explique la jeune femme.

Si vous avez l'habitude de voir un hérisson près de chez vous, vous pouvez signaler sa présence sur le site internet de France Nature Environnement en envoyant si possible une photo. 

Les données seront analysées, pour voir s'il y a une présence plus particulière à un endroit, des points sensibles où l'on retrouve une mortalité récurrente. L'idée est à terme de développer des actions de protection de cette espèce protégée. 

L'an passé une première étude localisée uniquement sur Belfort et Besançon avait permis de receuillir 300 signalements. 


Le hérisson va-t-il disparaître ? 


Selon France Environnement, less scientifiques estiment que le hérisson d'Europe pourrait bien disparaître d’ici 2050. L'animal est vulnérable, aux parasites (acariens, puces, vers) et aux prédateurs (blaireau, hibou Grand-Duc, renard, chien...). 700.000 hérissons seraient écrasés chaque année sur les routes de France, l'animal souffre aussi des intoxications aux pesticides. 

Il est pourtant un précieux allié du jardinier en mangeant limaces, escargots et insectes.

 

Comment protéger au maximum les hérissons ? 


Voici les conseils de Charlotte Robert
  • Ne pas toucher et déranger le hérisson, c'est une espèce protégée
  • On peut nourrir le hérisson avec des croquettes pour chiens ou chats
  • Ne pas lui donner de lait
  • Vous avez une piscine ? Installer une rampe pour qu'un hérisson tombé puisse regagner la surface
  • Ne pas utiliser de pesticides ou d'engrais. C'est bon pour le hérisson et pour vous !
  • Fermer les tuyaux où le hérisson pourrait s'engouffrer
  • Soyez attentifs à la présence de hérisson quand vous taillez vos haies 
  •  

Regardez ce reportage pour fabriquer un abri à hérissons

abri pour hérissons

 

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus