• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : un village tiraillé entre les pro et les anti-pesticide

Les inquiétudes concernent notamment le glyphosate.
Les inquiétudes concernent notamment le glyphosate.

Le maire de la commune de Saint-Julien-du-Sault est au coeur d'une bataille juridique pour avoir pris un arrêté contre des pesticides. 

Par La rédaction

A Saint-Julien-du-Sault, il y a les anti-pesticides : des parents d'enfants qui vont dans un centre aéré situé près d'un champ, un agriculteur qui a eu un cancer et qui est passé au bio depuis, et le maire qui a déposé un arrêté pour que les cultivateurs évitent de vaporiser des pesticides sur certaines zones. Et il y a les pro-pesticides : la FNSEA, le syndicat d'agriculteurs majoritaire et des agriculteurs qui ont investi de l'argent pour acheter leur parcelle d'exploitation et qui craignent de voir leur rendement diminuer s'ils en cessent l'utilisation. 

La bataille entre les deux camps vient d'être relancée. En décembre dernier, le maire avait pris un arrêté limitant les épandages de pesticides sur une bande de 50 mètres. Un arrêté qui vient d'être suspendu par le tribunal administratif, un maire ne pouvant prendre ce type de mesures que lorsqu'il y a un danger avéré et imminent. 


Sur le même sujet

Une dent de mammouth découverte dans une grotte de Saône-et-Loire

Les + Lus