• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxerre : quel avenir pour le collège Bienvenu-Martin ?

Le collège Bienvenu-Martin à Auxerre. / © Claude Heudes / France 3 Bourgogne
Le collège Bienvenu-Martin à Auxerre. / © Claude Heudes / France 3 Bourgogne

Où iront les élèves du collège Bienvenu-Martin à la rentrée 2019-2020 ? Actuellement répartis sur trois sites et deux établissements, leur avenir et celui de leur collège reste toujours incertain. Parents et professeurs redoutent même une fermeture définitive.

Par M. F.

Atmosphère tendue au collège Bienvenu-Martin d'Auxerre. Mardi 12 mars, l'inspectrice d'académie est venue annoncer comment seraient répartis les élèves à la rentrée prochaine. Pour des raisons de sécurité, l'établissement est en partie fermé et de gros travaux sont nécessaires. Mais les professeurs refusent la nouvelle organisation.

"Nous avons dit que c'était prématuré, qu'on mettait en quelque sorte la charrue avant les bœufs, explique Luis Campanico, professeur au collège Bienvenu-Martin. On pense qu'il faut que les gens se rendent compte que c'est le département qui a la responsabilité du maintien et de travaux ou alors de la fermeture."
 
Auxerre : quel avenir pour le collège Bienvenu-Martin ?
Où iront les élèves du collège Bienvenu-Martin à la rentrée 2019-2020 ? Actuellement répartis sur trois sites et deux établissements, leur avenir et celui de leur collège reste toujours incertain. Parents et professeurs redoutent même une fermeture définitive. - France 3 Bourgogne - Baziz Djaouti, Claude Heudes, Simon Schneider

Les enseignants craignent que le département de l'Yonne ne ferme définitivement l'établissement. Depuis la chute d'une fenêtre en décembre dernier, l'un des bâtiments du collège est interdit.
 

Plusieurs millions d'euros de travaux nécessaires

Depuis, une grosse partie des 380 élèves est scolarisée dans un autre établissement de la ville. Une situation jugée difficile et pénalisante pour les enfants comme pour leurs parents. Tous veulent rester à Bienvenu-Martin et que des préfabriqués provisoires y soient installés. 

"Ça a eu un impact très négatif sur les enfants, psychologique, pédagogique. Parce qu'avec ce bouleversement, ces perturbations, les enfants ne savent pas où donner de la tête", explique un parent d'élève. "La crainte, c'est que nos enfants soient dispatchés dans d'autres collèges. Et ça ne permet pas de donner une bonne éducation à nos enfants", confie une autre.

Les travaux nécessaires pour sécuriser le collège prendront trois ou quatre ans et pourraient coûter plusieurs millions d'euros. C'est le département qui va décider s'il engage ou non ces travaux. Le collège Bienvenu-Martin est le seul établissement de la ville classé en réseau d'éducation prioritaire.

Mise à jour jeudi 14 mars
En session budgétaire ce jeudi 14 mars, le dossier "Bienvenu-Martin" a été évoqué au Conseil Départemental de l'Yonne.
Le Président Patrick Gendraud a annoncé que le vote sur la poursuite ou non des travaux au collège sera renvoyé au 12 avril, en séance publique.
Le montant estimé des travaux est de 5,3 millions d'euros, sur une durée de trois à quatre ans. Ces travaux ne figurent pas dans le budget 2019.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gaspillage alimentaire : un français jette en moyenne 29 kilos de nourriture par an

Les + Lus

Les + Partagés