Collège Bienvenu-Martin : la fermeture est toujours contestée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Tiphaine Pfeiffer
© France 3 Bourgogne

Le président du Conseil département André Villiers a décidé de fermer le collège Bienvenu-Martin d'Auxerre.
Ce mardi 20 juin 2017, il n'a réussi à convaincre ni le préfet, ni l'inspectrice d'académie ni les parents d'élèves du bien fondé du projet. 

Depuis qu'il a annoncé la fermeture du collège Jean-Baptiste Bienvenu-Martin à la rentrée 2018, pour raisons budgétaires, le président du Conseil départemental de l'Yonne André Villiers (UDI) fait face à une levée de boucliers.
Ce mardi 20 juin 2017 se tenait un conseil départemental de l'Education national (CDEN) qui a échoué à rapprocher les positions.

La délégation de parents d'élèves a quitté la réunion après un quart d'heure.
Le préfet de l'Yonne, l'inspectrice d'académie et les syndicats de professeurs sont toujours opposés au projet qui verrait disparaître le seul collège auxerrois classé Réseau d'éducation prioritaire (REP). Un établissement qui accueille 380 élèves. 

La décision de fermeture appartient en dernier lieu au préfet mais la carte scolaire des collégiens est décidé par le Conseil départemental.
Pour la rentrée 2018, en cas de fermeture, plusieurs dizaines d'élèves pourraient être réorientés vers d'autres établissements.

Une manifestation de protestation


Plusieurs dizaines de parents d'élèves d'Héry ont manifesté hier contre la scolarisation future de leurs enfants au collège de Saint-Florentin.
Ils étaient jusqu'à présent rattachés au collège Bienvenu-Martin.
Cette modification de la carte scolaire signifierait un temps de trajet supplémentaire, synonyme de fatigue et de stress.

Un reportage de Baziz Djaouti, Claude Heudes et Cyril Provost
Intervenants:
  • des parents d'élèves d'Héry
  • Philippe Wante, représentant de l'intersyndicale pour la défense du collège Bienvenu-Marti
  • André Villiers, président (UDI) du Conseil départemental de l'Yonne
durée de la vidéo: 02 min 05
avenir du collège Bienvenu-martin ©France 3 Bourgogne




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.