Départementales 2021 dans l'Yonne: découvrez tous les résultats définitifs du second tour des élections

Ce dimanche 27 juin se tenait le second tour des élections régionales dans l'Yonne. La droite conserve une large majorité au sein du département mais plusieurs conseillers sortants sont battus. D'Auxerre à Sens, d'Avallon à Joigny, canton par canton, découvrez l'ensemble des résultats dans l'Yonne.

Le second tour des élections départementales dans l'Yonne a été marqué par une forte abstention (63.71%) avec près de deux électeurs sur trois qui ne se sont pas déplacés. Ce chiffre est en baisse de 1 point par rapport au premier tour, mais près de 20 points supérieurs au dernier scrutin.

Découvrez tous les résultats canton par canton en cliquant ici

La droite conserve sa très large majorité au conseil départemental

La majorité sortante de droite est assurée de conserver le département de l'Yonne avec 36 sièges sur 42. Dans son canton de Chablis, Patrick Gendraud est largement réélu avec 73% des voix face au Rassemblement national. "Nous aurons encore une majorité suffisamment confortable pour continuer le travail entrepris depuis six ans" s'est félicité le président sortant.

A Joux-la-Ville, André Villiers, ancien président, est lui aussi largement réélu face à l'extrême-droite. A Sens 2, Jean-Luc Givord et Clarisse Quentin (LR-Libres!) sont élus avec 67.59%. La plupart des candidats partis sous les couleurs de la majorité sortante sont largement réélus. 

A Auxerre, le dépouillement est terminé. Canton le plus disputé, celui d'Auxerre 4 : Pascal Henriat (sortant Modem) et sa binôme Delphine Billon, tous deux proches de la majorité de droite, l'emportent de justesse avec 50.1% des voix. Dans le reste de l'agglomération, Michel Ducroux-Emmanuelle Miredin (LR/DVD) l'emportent largement avec 71.25% des voix à Auxerre 1. A Auxerre 3, le sortant Christophe Bonnefond (LR) l'emporte également avec sa binôme Isabelle Joaquina.

Un canton à gauche, 3 autres incertains 

L'union de la gauche conserve le canton de Joigny où aucun des deux sortants ne se représentait. Philippe Burier et Frédérique Colas s'imposent avec 61.51% des voix face à un binôme du Rassemblement national.

Dans trois autres cantons, ce sont des candidats non officiellement soutenus par la majorité sortante qui l'emportent. Dans le canton du Tonnerrois, le maire de Tonnerre Cédric Clech et sa colistière Catherine Tronel (Divers centre) recueillent 65.64% des voix face à un binôme divers-droite. 

Candidats avec le soutien de l'UDI, Arminda Guiblain et Magloire Siopathis (DVD) sont également élus à Auxerre 2. La conseillère sortante et vice-présidente du conseil départemental, Malika Ounès (DVC) est battue dans ce canton. 

Premier résultat à tomber ce dimanche soir dans le canton de Vincelles - c'était l'un des plus indécis au soir du 1er tour. Proches de la majorité sortante, le conseiller départemental sortant, Yves Vecten et sa binôme Najiba Hadjalli (DVG-DVD) sont élus avec 52.66% des voix. 

Des sortants de droite battus

Dans 5 cantons de l'Yonne, le deuxième tour voyait s'affronter 2 binômes de droite, de centre-droit ou divers-centre proches de la majorité sortante. A Charny Orée de Puisaye où deux candidats de droite s'opposaient. Mahfoud Aomar, conseiller sortant en conflit avec la majorité s'était présenté contre son ancienne binôme Irène Eulriet. C'est cette dernière qui s'impose avec 56.6% des voix avec son colistier Jean-Pierre Raout. 

Le Rassemblement national ne remporte aucun canton. Il était présent dans onze duels au second tour. Annick Bethuel et Daniel Grenon (RN)  étaient arrivés en tête en Coeur de Puisaye au premier tour. Dans ce canton, la sortante Isabelle Froment-Meurice et Gilles Abry (LR-DVD) s'imposent avec 62.35% au second tour.

 

Les résultats des élections départementales 2021 canton par canton

Cliquez sur le canton de votre choix pour consulter son résultat :

Canton d'Auxerre-1

9 881 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Auxerre-1. L'abstention au second tour s'élève à 65,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Michel DUCROUX (sortant - LR) et Emmanuelle MIREDIN (DVD) s'imposent avec 71,2 % des voix. Christian FASQUEL (RN) et Juliette HAMELIN (RN) obtiennent 28,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Michel DUCROUX (sortant - LR) et Emmanuelle MIREDIN (DVD) avec 32,0 % des voix ainsi que le binôme Christian FASQUEL (RN) et Juliette HAMELIN (RN) avec 20,9 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Karine BOILEAU-GUINOT (EELV) et Yves LE GOFF (EELV) avec 19,7 % des voix, Sophie FEVRE (DVG) et Christophe LAVERDANT (DVG) avec 16,1 % des voix ainsi que le binôme Jean-Philippe BAILLY (DVC) et Halima Georgette GUTSCHE (DVC) avec 11,3 % des voix. L'abstention était de 66,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,4 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Michel DUCROUX (UMP) et Valérie LEUGER (UMP) avec 35,3 % des voix ainsi que le binôme Christine LEHMANN-COURCY (DVG) et Guy PARIS (PS) avec 28,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Angélique CHOLET (FN) et Kévin MOUQUET (FN) avec 24,1 % des voix ainsi que le binôme Pascale MARLIN (FDG) et Alain RAYMONT (FDG) avec 11,7 % des voix.

Au second tour 2015, Michel DUCROUX (UMP) et Valérie LEUGER (UMP) s'étaient imposés avec 54,3 % des voix. Christine LEHMANN-COURCY (DVG) et Guy PARIS (PS) avaient obtenu 45,7 % des voix.

Canton d'Auxerre-2

11 463 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Auxerre-2. L'abstention au second tour s'élève à 59,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Arminda GUIBLAIN (DVD) et Magloire SIOPATHIS (DVD) s'imposent avec 54,3 % des voix. Malika OUNES (sortante - DVC) et Patrick PICARD (DVD) obtiennent 45,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Arminda GUIBLAIN (DVD) et Magloire SIOPATHIS (DVD) avec 35,1 % des voix ainsi que le binôme Malika OUNES (sortante - DVC) et Patrick PICARD (DVD) avec 30,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Alexandre BROCHIER (RN) et Rachel CHADELAT (RN) avec 20,0 % des voix ainsi que le binôme Vulfran BENARD (LFI) et Marie-Noëlle LEHODEY (LFI) avec 14,5 % des voix. L'abstention était de 61,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Robert BIDEAU (UDI) et Malika OUNES (DVD) avec 36,7 % des voix ainsi que le binôme Sylviane BOURGEOIS (FN) et Julien GUIBERT (FN) avec 32,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jacques HOJLO (PS) et Sandrine PERRIN (DVG) avec 20,2 % des voix ainsi que le binôme Audrey BUELLONI (FDG) et Thierry PICQ (FDG) avec 10,7 % des voix.

Au second tour 2015, Robert BIDEAU (UDI) et Malika OUNES (DVD) s'étaient imposés avec 63,4 % des voix. Sylviane BOURGEOIS (FN) et Julien GUIBERT (FN) avaient obtenu 36,6 % des voix.

Canton d'Auxerre-3

9 540 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Auxerre-3. L'abstention au second tour s'élève à 64,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christophe BONNEFOND (sortant - LR) et Isabelle JOAQUINA (sortante - LR) s'imposent avec 64,2 % des voix. Laurence BONDOUX (DVG) et Andrew WALKDEN (EELV) obtiennent 35,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christophe BONNEFOND (sortant - LR) et Isabelle JOAQUINA (sortante - LR) avec 48,6 % des voix ainsi que le binôme Laurence BONDOUX (DVG) et Andrew WALKDEN (EELV) avec 19,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michèle FASQUEL (RN) et Aloïs GARNIER (RN) avec 18,1 % des voix ainsi que le binôme Eglantine BORGNAT (DVG) et Rachid EL IDRISSI (DVG) avec 14,0 % des voix. L'abstention était de 66,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,9 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Christophe BONNEFOND (UMP) et Isabelle JOAQUINA (DVD) avec 35,4 % des voix, Souad AOUAMI (PS) et Daniel LUBRANESKI (PS) avec 27,5 % des voix ainsi que le binôme Sandy BERBIGETTE et Aude DE PARSEVAL (FN) avec 26,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Patrick HARDOUIN (FDG) et Marie-Claude PLUQUIN (FDG) avec 10,4 % des voix.

Au second tour 2015, Christophe BONNEFOND (UMP) et Isabelle JOAQUINA (DVD) s'étaient imposés avec 40,5 % des voix. Souad AOUAMI (PS) et Daniel LUBRANESKI (PS) avaient obtenu 36,0 % des voix, Sandy BERBIGETTE et Aude DE PARSEVAL (FN) avaient obtenu 23,4 % des voix.

Canton d'Auxerre-4

9 380 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Auxerre-4. L'abstention au second tour s'élève à 63,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Delphine BILLON (DVC) et Pascal HENRIAT (sortant - MODEM) s'imposent avec 50,1 % des voix. Mathieu DEBAIN (DVC) et Fanny TURPIN (DVC) obtiennent 49,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Delphine BILLON (DVC) et Pascal HENRIAT (sortant - MODEM) avec 32,1 % des voix ainsi que le binôme Mathieu DEBAIN (DVC) et Fanny TURPIN (DVC) avec 24,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christiane ANTENNI (EELV) et Denis ROYCOURT (EELV) avec 23,2 % des voix ainsi que le binôme Pascal BLAISE (RN) et Marie-Pierre CROENNE (RN) avec 20,5 % des voix. L'abstention était de 66,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Monique HADRBOLEC (DVG) et Pascal HENRIAT (MODEM) avec 30,4 % des voix, Sébastien DOLOZILEK (UDI) et Laurence RAULINE (UMP) avec 29,7 % des voix ainsi que le binôme Alexis APPLENCOURT (FN) et Marie-Christine LAIRAUDAT (FN) avec 26,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pascale KAIM (FDG) et Patrick RIGOLET (FDG) avec 13,9 % des voix.

Au second tour 2015, Monique HADRBOLEC (DVG) et Pascal HENRIAT (MODEM) s'étaient imposés avec 40,1 % des voix. Sébastien DOLOZILEK (UDI) et Laurence RAULINE (UMP) avaient obtenu 37,9 % des voix, Alexis APPLENCOURT (FN) et Marie-Christine LAIRAUDAT (FN) avaient obtenu 22,0 % des voix.

Canton d'Avallon

10 850 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Avallon. L'abstention au second tour s'élève à 61,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jordan HEITZMANN (DVD) et Sonia PATOURET (sortante - LR) s'imposent avec 50,8 % des voix. Aurélie FARCY (DVC) et Pascal GERMAIN (DVD) obtiennent 49,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les six binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Aurélie FARCY (DVC) et Pascal GERMAIN (DVD) avec 31,0 % des voix ainsi que le binôme Jordan HEITZMANN (DVD) et Sonia PATOURET (sortante - LR) avec 21,1 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Xavier COURTOIS (sortant - DVD) et Cloria JAOLAZA (DVC) avec 16,4 % des voix, Sylvain MONNIER (RN) et Marie-Solange WERNER (RN) avec 12,2 % des voix, Patrice BEAUPIN (PCF) et Hélène LIPIETZ (EELV) avec 12,2 % des voix ainsi que le binôme Fanny BOUVIER (DLF) et Dylan ROZET (DLF) avec 7,2 % des voix. L'abstention était de 63,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,7 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Xavier COURTOIS (UMP) et Sonia PATOURET (UMP) avec 30,4 % des voix, Philippe DE CHASTELLUX (FN) et Claudette JEANNOT (FN) avec 28,3 % des voix ainsi que le binôme Gérard DELORME (PS) et Joëlle GUYARD (DVG) avec 27,8 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Dominique GRESSIN (NOUVELLE DONNE) et François MAURE (NOUVELLE DONNE) avec 7,2 % des voix ainsi que le binôme Patrick DESAINT (DVD) et Flore TREILLARD (DVD) avec 6,3 % des voix.

Au second tour 2015, Xavier COURTOIS (UMP) et Sonia PATOURET (UMP) s'étaient imposés avec 38,8 % des voix. Gérard DELORME (PS) et Joëlle GUYARD (DVG) avaient obtenu 35,1 % des voix, Philippe DE CHASTELLUX (FN) et Claudette JEANNOT (FN) avaient obtenu 26,1 % des voix.

Canton de Brienon-sur-Armançon

12 182 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Brienon-sur-Armançon. L'abstention au second tour s'élève à 65,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jérôme DELAVAULT (DVD) et Catherine MAUDET (sortante - UDI) s'imposent avec 61,8 % des voix. Jean-François OLIVER (RN) et Henriette PICASSE (RN) obtiennent 38,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jérôme DELAVAULT (DVD) et Catherine MAUDET (sortante - UDI) avec 45,7 % des voix ainsi que le binôme Jean-François OLIVER (RN) et Henriette PICASSE (RN) avec 35,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Agnès CLUZEL (PCF) et Bernard THEVENON (PCF) avec 18,9 % des voix. L'abstention était de 65,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,4 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Claude DASSIÉ (FN) et Monique FERNANDEZ (FN) avec 36,0 % des voix ainsi que le binôme Jean MARCHAND (UMP) et Catherine MAUDET (UMP) avec 30,5 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Annie BAKOUR (PS) et Jean-Claude CARRA (DVD) avec 17,9 % des voix, Patrick HAERINCK (DVD) et Guenaëlle MAROLLES (DVD) avec 10,8 % des voix ainsi que le binôme Didier HAMELIN (DLF) et Lyliane MEIGNEN (DLF) avec 4,9 % des voix.

Au second tour 2015, Jean MARCHAND (UMP) et Catherine MAUDET (UMP) s'étaient imposés avec 57,6 % des voix. Claude DASSIÉ (FN) et Monique FERNANDEZ (FN) avaient obtenu 42,4 % des voix.

Canton de Chablis

12 451 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Chablis. L'abstention au second tour s'élève à 61,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Sylvie CHARPIGNON (sortante - DVD) et Patrick GENDRAUD (sortant - LR) s'imposent avec 73,3 % des voix. Anissa BERRAHO (RN) et Hervé CONSTANS (RN) obtiennent 26,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Sylvie CHARPIGNON (sortante - DVD) et Patrick GENDRAUD (sortant - LR) avec 53,0 % des voix ainsi que le binôme Anissa BERRAHO (RN) et Hervé CONSTANS (RN) avec 24,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Danièle BROUIN (DVG) et Gilles SACKEPEY (PCF) avec 22,6 % des voix. L'abstention était de 60,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,4 %).

En 2015, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Sylvie CHARPIGNON (DVD) et Patrick GENDRAUD (UDI) avec 45,5 % des voix ainsi que le binôme Charles BERTHOLLET (FN) et Alexandra LAFAYE (FN) avec 34,1 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Gilles SACKEPEY (FDG) et Mireille VASSEUR (FDG) avec 20,4 % des voix.

Au second tour 2015, Sylvie CHARPIGNON (DVD) et Patrick GENDRAUD (UDI) s'étaient imposés avec 62,6 % des voix. Charles BERTHOLLET (FN) et Alexandra LAFAYE (FN) avaient obtenu 37,4 % des voix.

Canton de Charny Orée de Puisaye

12 688 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Charny Orée de Puisaye. L'abstention au second tour s'élève à 59,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Irène EULRIET (sortante - DVD) et Jean-Pierre RAOUT (DVD) s'imposent avec 56,6 % des voix. Mahfoud AOMAR (sortant - DVD) et Chantal MANTEZ (DVD) obtiennent 43,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Irène EULRIET (sortante - DVD) et Jean-Pierre RAOUT (DVD) avec 29,4 % des voix ainsi que le binôme Mahfoud AOMAR (sortant - DVD) et Chantal MANTEZ (DVD) avec 28,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Patricia GRASSET (RN) et Jean-Christophe LETIERCE (RN) avec 24,4 % des voix ainsi que le binôme Sylvie BORNET (LFI) et Richard PROST (LFI) avec 17,9 % des voix. L'abstention était de 60,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,2 %).

En 2015, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Véronique AUBERGER (FN) et Laurent PERRIGAULT (FN) avec 39,6 % des voix ainsi que le binôme Irène EULRIET BROCARDI (DVD) et William LEMAIRE (UMP) avec 37,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Chantal DHOUKAR (EELV) et Joël LALES (FDG) avec 23,1 % des voix.

Au second tour 2015, Irène EULRIET BROCARDI (DVD) et William LEMAIRE (UMP) s'étaient imposés avec 56,4 % des voix. Véronique AUBERGER (FN) et Laurent PERRIGAULT (FN) avaient obtenu 43,6 % des voix.

Canton de Cœur de Puisaye

11 685 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Cœur de Puisaye. L'abstention au second tour s'élève à 61,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Gilles ABRY (DVD) et Isabelle FROMENT-MEURICE (sortante - LR) s'imposent avec 62,4 % des voix. Annick BETHUEL (RN) et Daniel GRENON (RN) obtiennent 37,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Annick BETHUEL (RN) et Daniel GRENON (RN) avec 25,1 % des voix ainsi que le binôme Gilles ABRY (DVD) et Isabelle FROMENT-MEURICE (sortante - LR) avec 22,2 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Isabelle BARASSIN (DVD) et Pascal BOURGEOIS (sortant - DVD) avec 18,2 % des voix, Victor COSTA (DVG) et Claire LAROCHE-FONTAINE (EELV) avec 17,6 % des voix ainsi que le binôme Philippe BLOT (DVC) et Marie Pierre BOURRELLIER (DVC) avec 16,8 % des voix. L'abstention était de 62,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (45,1 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Marie-Hélène DUNIEL (FN) et Ludovic VIGREUX (FN) avec 34,3 % des voix ainsi que le binôme Pascal BOURGEOIS (UMP) et Isabelle FROMENT-MEURICE (UMP) avec 25,2 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-François BOISARD (DIVERS) et Christine PICARD (DIVERS) avec 19,7 % des voix, Nora BOUDJEMAA (FDG) et Bernard MASSOT (FDG) avec 11,0 % des voix ainsi que le binôme Annie DELMOTTE (DVG) et Gilles DEMERSSEMAN (PS) avec 9,9 % des voix.

Au second tour 2015, Pascal BOURGEOIS (UMP) et Isabelle FROMENT-MEURICE (UMP) s'étaient imposés avec 55,0 % des voix. Marie-Hélène DUNIEL (FN) et Ludovic VIGREUX (FN) avaient obtenu 45,0 % des voix.

Canton du Gâtinais en Bourgogne

11 569 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton du Gâtinais en Bourgogne. L'abstention au second tour s'élève à 62,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Christian DESCHAMPS (DVD) et Delphine GREMY (sortante - DVD) s'imposent avec 64,3 % des voix. Jean-Luc HENRY (RN) et Vanessa HERNANDEZ (RN) obtiennent 35,7 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Christian DESCHAMPS (DVD) et Delphine GREMY (sortante - DVD) avec 37,5 % des voix ainsi que le binôme Jean-Luc HENRY (RN) et Vanessa HERNANDEZ (RN) avec 28,1 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christine AITA (DVD) et Loïc BARRET (DVD) avec 21,6 % des voix ainsi que le binôme Aurélie DUFOUR (LFI) et Yoann TOUPET (LFI) avec 12,8 % des voix. L'abstention était de 62,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,8 %).

En 2015, Delphine GREMY (DVD) et Jean-Baptiste LEMOYNE (UMP) s'étaient imposés dès le premier tour avec 59,2 % des voix. Nathalie BIGUET (FN) et Jean-Pierre MOREL (FN) avaient obtenu 40,8 % des voix.

Canton de Joigny

12 184 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Joigny. L'abstention au second tour s'élève à 64,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Philippe BURIER (PCF) et Frédérique COLAS (PS) s'imposent avec 61,5 % des voix. Cyril ANDRÉ (RN) et Elodie REBILLON (RN) obtiennent 38,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Philippe BURIER (PCF) et Frédérique COLAS (PS) avec 39,4 % des voix ainsi que le binôme Cyril ANDRÉ (RN) et Elodie REBILLON (RN) avec 26,8 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Natacha CAUCHOIS (DVD) et Christophe DELAUNAY (UDI) avec 22,6 % des voix, Clément POINTEAU-LANGEVIN (DVD) et Erika ROSET (DVD) avec 7,4 % des voix ainsi que le binôme Annie KERMIN (DVEXTG) et Jean-Charles KERMIN (DVEXTG) avec 3,8 % des voix. L'abstention était de 65,2 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,6 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Claire DIOR (FN) et Armel GARNIER (FN) avec 31,3 % des voix ainsi que le binôme Françoise ROURE (PS) et Nicolas SORET (PS) avec 31,3 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Nicolas DEILLER (UMP) et Chantal LEROY (DVD) avec 22,2 % des voix, Laure FARO (UDI) et Alexandre MESLIN (UDI) avec 9,3 % des voix ainsi que le binôme Jérôme ARTAZ (EELV) et Isabelle MICHAUD (FDG) avec 5,9 % des voix.

Au second tour 2015, Françoise ROURE (PS) et Nicolas SORET (PS) s'étaient imposés avec 54,5 % des voix. Claire DIOR (FN) et Armel GARNIER (FN) avaient obtenu 45,5 % des voix.

Canton de Joux-la-Ville

9 787 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Joux-la-Ville. L'abstention au second tour s'élève à 59,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Colette LERMAN (sortante - DVD) et André VILLIERS (sortant - UDI) s'imposent avec 64,8 % des voix. Monique BEL (DVG) et Philippe VEYSSIÈRE (DVG) obtiennent 35,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Colette LERMAN (sortante - DVD) et André VILLIERS (sortant - UDI) avec 50,8 % des voix ainsi que le binôme Monique BEL (DVG) et Philippe VEYSSIÈRE (DVG) avec 28,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Philippe RADET (RN) et Nancy VERDIER (RN) avec 20,9 % des voix. L'abstention était de 59,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Colette LERMAN (DVD) et André VILLIERS (UDI) avec 41,2 % des voix ainsi que le binôme Ludivine BOURGEOIS (FN) et Gérard DEMARTINI (FN) avec 30,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Françoise HENAULT-GUERRAND (PS) et Gilles VILLECOURT (PS) avec 16,1 % des voix ainsi que le binôme Raymonde COULON (FDG) et André JEROME (FDG) avec 12,7 % des voix.

Au second tour 2015, Colette LERMAN (DVD) et André VILLIERS (UDI) s'étaient imposés avec 64,6 % des voix. Ludivine BOURGEOIS (FN) et Gérard DEMARTINI (FN) avaient obtenu 35,4 % des voix.

Canton de Migennes

10 660 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Migennes. L'abstention au second tour s'élève à 66,4 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, François BOUCHER (sortant - LR) et Marie-Agnès EVRARD (sortante - AGIR) s'imposent avec 63,5 % des voix. Anna MEYROUNE (PCF) et Marc SÉRANDAT (DVG) obtiennent 36,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : François BOUCHER (sortant - LR) et Marie-Agnès EVRARD (sortante - AGIR) avec 46,7 % des voix ainsi que le binôme Anna MEYROUNE (PCF) et Marc SÉRANDAT (DVG) avec 29,5 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Karine CHICANNE (RN) et Moïse MENANT (RN) avec 23,8 % des voix. L'abstention était de 67,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (50,5 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : François BOUCHER (UMP) et Marie-Agnès EVRARD (UMP) avec 33,0 % des voix ainsi que le binôme Marie CALABRÈSE (FN) et Gilles LAIRAUDAT (FN) avec 32,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Dominique FRANCHET (FDG) et François MEYROUNE (FDG) avec 24,0 % des voix ainsi que le binôme Eliane CHARLOT (DVG) et Bernard ESNAULT (DVG) avec 10,8 % des voix.

Au second tour 2015, François BOUCHER (UMP) et Marie-Agnès EVRARD (UMP) s'étaient imposés avec 60,0 % des voix. Marie CALABRÈSE (FN) et Gilles LAIRAUDAT (FN) avaient obtenu 40,0 % des voix.

Canton de Pont-sur-Yonne

9 537 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Pont-sur-Yonne. L'abstention au second tour s'élève à 67,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Grégory DORTE (sortant - DVD) et Dominique SINEAU (sortante - DVD) s'imposent avec 65,8 % des voix. Laurence LEBLANC (RN) et Romain LUBOUE (RN) obtiennent 34,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Grégory DORTE (sortant - DVD) et Dominique SINEAU (sortante - DVD) avec 44,6 % des voix ainsi que le binôme Laurence LEBLANC (RN) et Romain LUBOUE (RN) avec 30,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Laurie COUTOULY (DVG) et François GOGLINS (PS) avec 24,5 % des voix. L'abstention était de 68,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,0 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Alexandrine FERRAND (FN) et Julien ODOUL (FN) avec 38,7 % des voix, Grégory DORTE (DVD) et Dominique SINEAU (DVD) avec 28,6 % des voix ainsi que le binôme Dominique BOURREAU (PS) et Françoise MARTIN (PS) avec 24,8 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Muriel GUELPA (FDG) et Daniel VEY (FDG) avec 7,9 % des voix.

Au second tour 2015, Grégory DORTE (DVD) et Dominique SINEAU (DVD) s'étaient imposés avec 56,2 % des voix. Alexandrine FERRAND (FN) et Julien ODOUL (FN) avaient obtenu 43,8 % des voix.

Canton de Saint-Florentin

12 887 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Florentin. L'abstention au second tour s'élève à 68,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Gérard ANDRÉ (sortant - DVD) et Marie-Laure CAPITAIN (sortante - DVD) s'imposent avec 64,6 % des voix. Catherine CHEUILLOT-GAUDEAU (RN) et Eric ROSAMEL (RN) obtiennent 35,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Gérard ANDRÉ (sortant - DVD) et Marie-Laure CAPITAIN (sortante - DVD) avec 40,5 % des voix ainsi que le binôme Catherine CHEUILLOT-GAUDEAU (RN) et Eric ROSAMEL (RN) avec 30,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Thierry CORNIOT (DVG) et Elodie ROY (DVG) avec 29,2 % des voix. L'abstention était de 70,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,3 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Mehdi BARBOT et Isabelle JANILLON (FN) avec 35,5 % des voix ainsi que le binôme Gérard ANDRÉ (DVD) et Marie-Laure CAPITAIN (DVD) avec 20,3 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Martine GOUSSOT-MICHEL (DVD) et Maurice HARIOT (UMP) avec 19,0 % des voix, Thierry CORNIOT (DVG) et Madeleine RAILLARD (PS) avec 18,1 % des voix ainsi que le binôme Jean-Jacques GRISON (FDG) et Véronique NICHELE-LEJEUNE (FDG) avec 7,1 % des voix.

Au second tour 2015, Gérard ANDRÉ (DVD) et Marie-Laure CAPITAIN (DVD) s'étaient imposés avec 56,1 % des voix. Mehdi BARBOT et Isabelle JANILLON (FN) avaient obtenu 43,9 % des voix.

Canton de Sens-1

13 290 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Sens-1. L'abstention au second tour s'élève à 68,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Ghislaine PIEUX (DVD) et Gilles PIRMAN (sortant - LR) s'imposent avec 66,5 % des voix. Nicolas LERMITHE (LFI) et Virginie TOUZELET (DVG) obtiennent 33,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Ghislaine PIEUX (DVD) et Gilles PIRMAN (sortant - LR) avec 48,6 % des voix ainsi que le binôme Nicolas LERMITHE (LFI) et Virginie TOUZELET (DVG) avec 26,0 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Angélique BURGOS (RN) et Benoit PRÉLY (RN) avec 25,4 % des voix. L'abstention était de 70,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (56,7 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Danièle GYSSELS (DVD) et Gilles PIRMAN (UMP) avec 31,4 % des voix ainsi que le binôme Gabrielle DELMONT (FN) et Raphaël PONROY (FN) avec 25,8 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Paul-Antoine DE CARVILLE (UMP) et Laurence FERRIEN (DVD) avec 20,2 % des voix, Christophe BEN ALI (PS) et Claudine HUGUENOT (PS) avec 12,4 % des voix ainsi que le binôme Gil GILBERT (FDG) et Ilham MAABICH (FDG) avec 10,1 % des voix.

Au second tour 2015, Danièle GYSSELS (DVD) et Gilles PIRMAN (UMP) s'étaient imposés avec 70,3 % des voix. Gabrielle DELMONT (FN) et Raphaël PONROY (FN) avaient obtenu 29,7 % des voix.

Canton de Sens-2

12 270 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Sens-2. L'abstention au second tour s'élève à 69,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Jean-Luc GIVORD (LR) et Clarisse QUENTIN (sortante - LIBRES!) s'imposent avec 67,6 % des voix. Raymonde LEVACHER (RN) et Cyril PETIT (RN) obtiennent 32,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jean-Luc GIVORD (LR) et Clarisse QUENTIN (sortante - LIBRES!) avec 42,9 % des voix ainsi que le binôme Raymonde LEVACHER (RN) et Cyril PETIT (RN) avec 27,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Gaëlann BUREAUX (EELV) et Jérôme THIRIET (LFI) avec 17,5 % des voix ainsi que le binôme Dominique CHAPPUIT (DVC) et Jean-Benoît GYSSELS (DVC) avec 12,4 % des voix. L'abstention était de 71,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (57,4 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Maria DE KINDEREN (FN) et Jacques FELICIANO (FN) avec 30,2 % des voix ainsi que le binôme Clarisse QUENTIN (UMP) et Philippe SERRE (UMP) avec 26,6 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Dominique CHAPPUIT (DVG) et Guillaume WEECKSTEEN (DVG) avec 15,4 % des voix, Guy CROST (DVD) et Nicole ESTEVEZ (DVD) avec 11,9 % des voix, Aline KPAKPA (PS) et Pascal SIMON (PS) avec 8,1 % des voix ainsi que le binôme Brigitte LANCELOT (EELV) et Yoann TOUPET (FDG) avec 7,8 % des voix.

Au second tour 2015, Clarisse QUENTIN (UMP) et Philippe SERRE (UMP) s'étaient imposés avec 60,6 % des voix. Maria DE KINDEREN (FN) et Jacques FELICIANO (FN) avaient obtenu 39,4 % des voix.

Canton de Thorigny-sur-Oreuse

10 438 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Thorigny-sur-Oreuse. L'abstention au second tour s'élève à 63,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Catherine BARDEAU (DVD) et Alexandre BOUCHIER (sortant - LR) s'imposent avec 60,0 % des voix. Ludovic MASSARD (RN) et Annik VILBOIS (RN) obtiennent 40,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Ludovic MASSARD (RN) et Annik VILBOIS (RN) avec 32,4 % des voix ainsi que le binôme Catherine BARDEAU (DVD) et Alexandre BOUCHIER (sortant - LR) avec 27,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Steve CAMPAGNE (DVC) et Michèle CROUZET (sortante - DVC) avec 23,8 % des voix ainsi que le binôme Alain JOB (DVG) et Marion LAFONTAN (DVG) avec 16,2 % des voix. L'abstention était de 63,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (46,0 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Pascale MANCHIN (FN) et Ludovic MASSARD (FN) avec 41,6 % des voix ainsi que le binôme Alexandre BOUCHIER (UDI) et Michèle CROUZET (UDI) avec 29,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : André PITOU (DVG) et Marie-Thérèse REY-GAUCHER (PS) avec 19,5 % des voix ainsi que le binôme Alain JOB (FDG) et Marianne RABATÉ-NANNI avec 10,0 % des voix.

Au second tour 2015, Alexandre BOUCHIER (UDI) et Michèle CROUZET (UDI) s'étaient imposés avec 54,0 % des voix. Pascale MANCHIN (FN) et Ludovic MASSARD (FN) avaient obtenu 46,0 % des voix.

Canton du Tonnerrois

11 857 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton du Tonnerrois. L'abstention au second tour s'élève à 58,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Cédric CLECH (DVG) et Catherine TRONEL (DVG) s'imposent avec 65,6 % des voix. Anne JERUSALEM (sortante - DVD) et Lucas MANUEL (DVD) obtiennent 34,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Cédric CLECH (DVG) et Catherine TRONEL (DVG) avec 50,4 % des voix ainsi que le binôme Anne JERUSALEM (sortante - DVD) et Lucas MANUEL (DVD) avec 28,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Sandrine CAMUS NEYENS (RN) et Jérémy HÉNON (RN) avec 20,7 % des voix. L'abstention était de 59,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,8 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Anne JERUSALEM (DVD) et Maurice PIANON (DVD) avec 32,9 % des voix ainsi que le binôme Jacques COUTELA (FN) et Sandrine NEYENS (FN) avec 30,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Dominique AGUILAR (UDI) et Jean-Pierre BOUILHAC (UMP) avec 18,9 % des voix ainsi que le binôme Bruno PICARD (FDG) et Evelyne TRENCHANT (FDG) avec 17,3 % des voix.

Au second tour 2015, Anne JERUSALEM (DVD) et Maurice PIANON (DVD) s'étaient imposés avec 59,3 % des voix. Jacques COUTELA (FN) et Sandrine NEYENS (FN) avaient obtenu 40,7 % des voix.

Canton de Villeneuve-sur-Yonne

9 655 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Villeneuve-sur-Yonne. L'abstention au second tour s'élève à 67,3 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Elisabeth FRASSETTO (sortante - DVD) et Lionel TERRASSON (DVD) s'imposent avec 59,0 % des voix. Audrey LOPEZ (RN) et Xavier ROSALIE (RN) obtiennent 41,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Elisabeth FRASSETTO (sortante - DVD) et Lionel TERRASSON (DVD) avec 38,1 % des voix ainsi que le binôme Audrey LOPEZ (RN) et Xavier ROSALIE (RN) avec 36,2 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Hélène FERCOCQ (DVG) et Bruno GERVIER (PS) avec 25,7 % des voix. L'abstention était de 68,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (49,4 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Erika ROSET (FN) et Claude THION (FN) avec 35,0 % des voix ainsi que le binôme Cyril BOULLEAUX (DVG) et Liliane LAVAUX (DVG) avec 27,2 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michel DER AGOBIAN (DVD) et Elisabeth FRASSETTO avec 20,6 % des voix, Monique BONNION (FDG) et Noël ROBY (FDG) avec 12,5 % des voix ainsi que le binôme Nicole FOSSEY (DLF) et Gérard SERRÉ (DLF) avec 4,6 % des voix.

Au second tour 2015, Erika ROSET (FN) et Claude THION (FN) s'étaient imposés avec 50,7 % des voix. Cyril BOULLEAUX (DVG) et Liliane LAVAUX (DVG) avaient obtenu 49,3 % des voix.

Canton de Vincelles

11 492 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Vincelles. L'abstention au second tour s'élève à 60,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Najiba HADJALLI (DVG) et Yves VECTEN (sortant - DVC) s'imposent avec 52,7 % des voix. Odile BERTHIER (DVD) et Philippe VIGOUROUX (DVD) obtiennent 47,3 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Najiba HADJALLI (DVG) et Yves VECTEN (sortant - DVC) avec 28,9 % des voix ainsi que le binôme Odile BERTHIER (DVD) et Philippe VIGOUROUX (DVD) avec 26,1 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Léandre CROENNE (RN) et Sandra MATEOS (RN) avec 24,6 % des voix ainsi que le binôme Isabelle MICHAUD (DVG) et Jean-Luc MINIER (GRS) avec 20,4 % des voix. L'abstention était de 62,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (44,6 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Gérard BARBOT (FN) et Chantal FERRER (FN) avec 27,6 % des voix ainsi que le binôme Christiane LEMOINE (DVG) et Yves VECTEN (DVG) avec 25,4 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Odile MALTOFF (UDI) et Jean-Michel RIGAULT (UDI) avec 17,9 % des voix, Jean-Claude DENOS (DVD) et Marie-Claude SOMMER (DVD) avec 14,7 % des voix ainsi que le binôme Edwige DORBON (EELV) et Gérard ROBERT (FDG) avec 14,5 % des voix.

Au second tour 2015, Christiane LEMOINE (DVG) et Yves VECTEN (DVG) s'étaient imposés avec 63,2 % des voix. Gérard BARBOT (FN) et Chantal FERRER (FN) avaient obtenu 36,8 % des voix.

Pour aller plus loin...

Tous les résultats des élections départementales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales et départementales en France et l’actualité des élections sur franceinfo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections les républicains