Roulant jusqu’à 250 km/h, l'Alpine A110 utilisée par la gendarmerie de l'Yonne pour traquer les conducteurs en excès de vitesse

Publié le
Écrit par Sophie Hienard

Le bolide français est arrivé le 30 avril 2022 pour remplacer les Renault Megane et sera utilisé par les équipes d'intervention rapide. Il s'agit du seul véhicule livré en Bourgogne-Franche-Comté.

Sur l’asphalte, un véhicule coupé sport dévale. Les reflets filent sur sa carrosserie bleu nuit. C’est une Alpine A110 aux couleurs de la gendarmerie nationale. Un véhicule, fabriqué à Dieppe en Normandie, qui sera utilisé par les équipes d'intervention rapide dans toute la France.

Dans l’Yonne, le modèle a été reçu le 30 avril dernier. « Le véhicule nous a été amené par le commandant de la région, le Général Hubscher lui-même », précise un membre du secrétariat de la Gendarmerie d’Auxerre. Il s’agit du seul modèle utilisé en Bourgogne-Franche-Comté. Il y a en effet un pour chaque escadron de sécurité en France.

Un véhicule à 60 000 euros

« Nous sommes très heureux ! lance même le gendarme interrogé. Quand on vous donne un véhicule de 60 000 euros à conduire, c'est normal. Forcément, les pilotes sont contents d’avoir un nouveau jouet entre leurs mains. » 

Alpine appartient au groupe Renault. La marque prestigieuse est connue pour ces voitures de sport et également pour des modèles de Formule 1. Les véhicules remplacés, des Renault Megane RS, affichaient de nombreux kilomètres au compteur.

Le bolide sera dédié pour les interventions lors de grands excès de vitesse. Du fait de sa motorisation, l’Alpine A110 peut monter jusqu’à 250 km/h. Du côté de la gendarmerie de l’Yonne, il est précisé : « Il faut être formé : des stages de conduite rapide et de maîtrise du véhicule et de l’environnement sont organisés sur un circuit, afin de préparer les pilotes. »  A l’heure actuelle, l’Alpine n’a pas encore été utilisée par l’équipe d’intervention rapide.

Mais il y a comme des airs de déjà-vu. Les Alpine étaient en effet déjà employées par la gendarmerie dans les années 1960 pour des missions d'intervention rapide. Entre 1966 et 1973, l’ancien modèle de l'Alpine A110 a ainsi été conduit par les gendarmes d'alors. Puis le modèle A310 (1973-1987) lui a ensuite succédé. Comme un retour aux sources.