Yonne : une réfugiée syrienne championne de France d'échecs à 14 ans

Publié le
Écrit par François Latour
La jeune syrienne Leen Yaghi en pleine partie d'échecs, au club d'Auxerre
La jeune syrienne Leen Yaghi en pleine partie d'échecs, au club d'Auxerre © Marianne Cazaux - France Télévisions

Leen est une réfugiée syrienne de 14 ans qui vit à Auxerre depuis 2 ans. Depuis le 31 octobre, elle détient le titre de championne de France d'échecs, dans la catégorie moins de 14 ans.

La jeune réfugiée syrienne Leen Yaghi fait la fierté du club d'échecs d'Auxerre depuis une semaine. Elle a décroché à Agen le titre de championne de France d'échecs, dans la catégorie "moins de 14 ans, filles".

Leen, une championne sans forcer

Leen avait déjà gagné en Syrie le championnat national, et le championnat de France a été un autre défi pour elle : "le championnat de France, c'est plus difficile, il y a plus de monde... mais j'ai joué et j'ai gagné !"

Aujourd'hui installés à Auxerre, Leen et sa famille ont quitté la Syrie en catastrophe, en 2019. C'est là-bas que la jeune réfugiée a appris à jouer aux échecs dès l'âge de 5 ans, pour suivre les traces de son grand frère.

Leen raconte comment cela a débuté : "J'ai commencé quand mon frère commençait à jouer à 12 ans. J'étais très jalouse de lui. Donc j'essayais de jouer aussi, et puis j'ai commencé petit à petit, j'ai pris des cours. J'ai arrêté avant de venir là. Quand je suis venue en France, j'ai recommencé."

Une fierté pour le club d'échecs d'Auxerre 

Le club d'échecs d'Auxerre (AJA Echecs) repère Leen par la qualité de son jeu. Elle va bénéficier de cours particuliers et va l'emmener au Championnat de France à Agen.

La jeune joueuse est motivée, mais il reste quelques obstacles administratifs pour poursuivre dans la voie des échecs, comme le Championnat d'Europe ou Championnat du Monde. Son entraîneur, Arnaud Payen, maître international d'échecs au club AJA échecs, détaille la nature des problèmes : "pour l'instant, il faut régler déjà le problème des papiers, comme elle n'a pas française, elle est syrienne sur le passeport. Ce n'est pas évident pour avoir les autorisations, pour représenter la France. Mais on est en bonne voie, on va faire des négociations !"

En attendant, la jeune championne souhaite poursuivre son rêve, et reste assidue aux entraînements : 6 heures d'entraînement par semaine, plus son travail personnel. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.