EN IMAGES : Un ciel rose et violet, la Bourgogne et toute la France illuminées par des aurores boréales historiques !

Les Bourguignons se sont couchés sous un ciel violet et rose ! Dans la nuit du vendredi 10 mai, des aurores boréales ont été aperçues dans toute la région. Faisons un tour de ces images splendides.

Toutes celles et ceux qui attendaient ce moment avec impatience n'ont pas été déçus. Dans la nuit du vendredi 10 mai, des aurores boréales ont été aperçues dans le ciel bourguignon. Les photographes se sont par exemple déplacés à Chablis, pour prendre des clichés considérés comme "historiques."

Ce phénomène est rare. Le soleil a un cycle d'activité magnétique, avec des pôles magnétiques au nord et au sud, qui durent onze ans. Lors des pics, "ses lignes magnétiques ont tendance à se tordre et, au bout d'un moment, elles se cassent, ce qui crée des éruptions solaires," explique Éric Chariot, directeur du développement de la société astronomique de Bourgogne.

► À LIRE AUSSI : "Une période assez incroyable" : pourquoi voit-on autant d'aurores boréales dans le ciel en Bourgogne ?

Ces éruptions solaires provoquent les aurores boréales. Elles vont générer des jets de particules chaudes et magnétiques, qui atteignent l'environnement terrestre, et plus particulièrement les pôles. Les aurores boréales naissent ainsi. Pour les photographes, la course aux meilleurs clichés a eu lieu la nuit dernière

Un phénomène historique

L’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) a annoncé que cet événement est classé cinq sur une échelle de cinq. Le dernier phénomène de cette étendue remonte à octobre 2003.

À l’époque, ces éruptions solaires avaient provoqué des coupures de courant en Suède. Elles avaient également endommagé des transformateurs en Afrique du Sud. Ces deux pays sont situés au niveau des pôles. Peu de risques, donc, que des perturbations aussi importantes soient à prévoir en France.

Petite chance pour toutes celles et ceux ayant raté les aurores ce vendredi : elles pourraient persister dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mai. Sur son compte Instagram, Nicolas Drouhin, photographe amateur, donne plusieurs conseils à ceux qui veulent se lancer.

"Habillez-vous très chaudement, posez votre appareil photo sur quelque chose de bien stable, tentez une photo même si vous ne voyez rien à l'œil nu."

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité