Officiel : l'Yonne repassera aux 90 km/h le 7 novembre, sur 10% des routes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoit Jacobo .

La commission départemental a rendu un avis négatif ce vendredi après-midi. Mais cet avis n'est que consultatif, et le président du conseil départemental a déjà pris sa décision : dans un mois, 450 kilomètres de routes repasseront aux 90 km/h.

La date est cochée sur le calendrier. Le 7 novembre 2022, le département de l'Yonne reviendra officiellement aux 90 km/h, sur 450 kilomètres de routes. Soit 10% du réseau départemental. Avec l'ex Nationale 6, l'actuelle D606, comme axe principal.

Avis défavorable de la commission de la sécurité routière

La commission départemental de la sécurité routière a pourtant rendu un avis négatif ce vendredi après-midi. "Je suis un peu agacé mais pas surpris, réagit le président (LR) du Conseil départemental de l'Yonne, Patrick Gendraud. De nombreux représentants d'associations étaient absents, et l'Etat est resté sur sa position".

Mais l'avis de la commission, uniquement consultatif, ne change pas la donne. Patrick Gendraud reste droit dans ses bottes. "Ça ne remet pas en cause notre volonté de revenir aux 90 km/h. Cela fait 1 an qu'on y réfléchit, avec ce sondage qui ne souffre aucune discussion". En décembre 2021, 95% des sondés de l'Yonne s'étaient en effet prononcés pour le retour aux 90 km/h, une consultation qui avait récolté 9000 réponses.

Un coût de 120 000 euros

Au final, 10% des routes seulement sont concernées. Comme nous vous l'expliquions dans cet article, la loi impose de nombreuses restrictions : impossible de revenir aux 90 km/h sur les routes de moins de 10 km, celles pourvues de tourne-à-gauche, de croisements, d'arrêts pour transports en commun et autorisées au passage d'engins agricoles.

"On a refilé la patate chaude aux présidents des départements"

Patrick Gendraud

président (LR) du Département de l'Yonne

Ce retour, même partiel, aux 90 km/h a un coût : 120 000€, le coût des panneaux et de leur pose. "Il y a eu beaucoup d'hypocrisie de l'Etat sur les 80 km/h, commente Patrick Gendraud. On a refilé la patate chaude aux présidents des départements. Ici dans l'Yonne, nous sommes un département rural, où on utilise sa voiture ! Il y a bien sûr des secteurs où les 80 km/h sont une question de bon sens. Mais ils sont vécus majoritairement comme une contrainte". 

Les radars flasheront toujours au-dessus de 80 durant 1 mois

Il faudra donc attendre 1 mois pour que le passage aux 90 km/h soit effectif, "après que les ajustements designalisation et de paramétrage du contrôle automatisé ont été réalisés, dans l'intérêt des usagers

de la route", précise la préfecture de l'Yonne. D'ici là, même si les panneaux 90 ont été posés (ils restent bâchés), la limitation à 80 km/h reste la règle. Attention, vous pourrez d'ailleurs toujours vous faire flasher par les radars automatiques si vous roulez au-dessus des 80 km/h.

Le passage aux 80 km/h avait été décidé sous le gouvernement d'Edouard Philippe, pour faire reculer la mortalité routière. Dans la Nièvre, le dossier a aussi été rouvert il y a quelques mois, après 2 années au point mort.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité