Il ne veut pas devenir un "gourou" : le père Matthieu, star de TikTok, quitte les réseaux sociaux

Véritable star des réseaux sociaux, le jeune curé de la paroisse de Joigny (Yonne), Matthieu Jasseron, a annoncé mercredi 13 décembre mettre fin à son activité numérique. Cela faisait trois ans qu'il avait investi TikTok pour parler de religion.

Il s'est attelé à donner à la religion un visage 2.0. Matthieu Jasseron, curé de la paroisse de Joigny (Yonne), a annoncé le 13 décembre quitter ces réseaux sociaux qui l'ont popularisé. "J’aimerais juste vous dire au revoir et de tout cœur, merci chers amis", a-t-il déclaré dans une vidéo. "Après trois ans sur les réseaux, il me semble qu'il est temps pour moi d'arrêter."

@perematthieu

♬ Where is My Mind? - Piano Version - The Blue Notes

À ses abonnés - 1,2 million sur TikTok, 63 000 sur Instagram - le père Matthieu a évoqué une "position médiatique [qui] flatte parfois en [lui] un orgueil qui n'est pas toujours très ajusté. Et révèle peut-être même une dimension un peu 'gourou' dont il me semble qu'il faudrait se méfier."

Le plus jeune prêtre de la paroisse de Joigny

Pour ce prêtre ultra-connecté, âgé de 39 ans, la religion n'était pourtant pas une évidence. Avant de se consacrer à la foi, il travaille dans la gestion du patrimoine. Un milieu qui, finalement, lui fait prendre conscience d'un besoin essentiel de contact humain.

C'est en partie pour combler ce manque que Matthieu Jasseron devient curé en 2019. À l'âge de 34 ans, il est ordonné en en la cathédrale d'Auxerre. Un événement, car, à l'époque, le département n'avait plus connu d'ordonnation depuis huit ans. Il devient de fait le plus jeune curé de la paroisse.

Des vidéos explicatives sur les réseaux sociaux

Mais c'est véritablement pendant la pandémie de Covid-19 que le père Matthieu se met à prêcher en ligne. "Je ne pouvais plus rencontrer les couples qui allaient se marier ou les parents qui faisaient baptiser leur enfant. On ne pouvait plus se voir, alors on a commencé à faire des réunions par vidéo", expliquait-il à France 3 Bourgogne en février dernier.

► À LIRE AUSSI - Star des réseaux sociaux et curé de Joigny, il lance son "Netflix chrétien"

De fil en aiguille, le "prêtre TikTok" développe son activité sur les réseaux sociaux, l'occasion pour lui de toucher un autre public. Il se fait connaître avec ses vidéos dans lesquelles il répond aux questions des internautes, sur des sujets parfois tabous dans l'Église. Des positions qui lui valent parfois des différends avec son diocèse, comme en 2021 lorsqu'il défend un point de vue progressiste sur l'homosexualité.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LEGEND (@legendmedia)

Loin de s'arrêter aux polémiques, Matthieu Jasseron poursuit petit à petit sa petite révolution numérique de la religion en portant, fin 2022 et début 2023, le "Netflix chrétien". De son nom "Theostream", la plateforme s'inscrit dans la démarche explicative du curé de Joigny. Le but : renseigner les curieux sur les principes et nuances des religions chrétiennes.

Contacté, le père Matthieu n'a pas souhaité revenir sur les raisons de son départ des réseaux sociaux.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité