"La patronne a accouché devant le fournil !" : un bébé naît dans une boulangerie, les pompiers reviennent prendre des croissants

Le 12 juin au petit matin à Vergigny (Yonne), Emilie a accouché en urgence dans sa boulangerie avec son mari Mickael. Le petit Tyago est en bonne santé. L'événement, immortalisé par les caméras de surveillance, était spectaculaire.

Émilie Mauchaussé et son mari habitent au-dessus de leur boulangerie, dans la commune de Vergigny, près de Saint-Florentin (Yonne). Cette femme âgée de 42 ans a quatre enfants, et s'apprête à devenir mère pour la cinquième fois. Ce sera sans nul doute son accouchement le plus marquant.

Mardi 11 juin, il est tard quand Émilie commence à avoir mal au ventre. À 3h30 du matin, le mercredi, alors qu'elle et son compagnon s'apprêtent à débuter leur journée, elle ressent les premières contractions. "J’ai demandé à mon mari qu’il appelle les pompiers. On est descendus à la boulangerie parce qu’on habite au-dessus et c’était plus simple pour que les pompiers interviennent."

Il est 4 heures du matin, les pompiers ne sont pas encore sur place. Mickael, le mari, ne sait plus quoi faire. "J’étais très angoissé. Quand ils sont arrivés, j'ai eu un premier soulagement. Mais je pensais qu’ils pouvaient l’emmener."

Un accouchement devant le fournil

Mais Émilie ne peut plus tenir. L'équipe de pompiers doit finalement procéder à l'accouchement sur place, devant le fournil. Huit minutes plus tard, Tyago est né. "Il y avait beaucoup de stress parce qu’il n’y a pas eu de péridurale. J’avais peur d’avoir mal. Les contractions étaient douloureuses, mais ça a été super vite", raconte la maman.

Une quinzaine de minutes plus tard, le médecin est arrivé sur place pour couper le cordon ombilical. Les pompiers et la petite famille prennent une photo pour immortaliser cet instant si particulier, avant qu'Émilie et le nouveau-né prennent la route pour la maternité, sans Mickael. "Je me suis mis au travail. J’ai dû dire aux pompiers : “Il va falloir que vous partiez parce que j’ai mon pain à cuire.” Ils sont revenus à 7h30 chercher les croissants et les pains au chocolat. Ils ont même offert une petite peluche à l’enfant", ajoute-t-il.

Une opération spectaculaire, qui a fini par s'ébruiter. Mickael et sa famille sont la nouvelle attraction de la commune et des environs. "Ma vitre donne sur les fourneaux. Quand les clients me demandaient si ma femme avait accouché, je leur répondais : “oui, juste là !” Ils n’y croyaient pas." J’ai aussi une deuxième boulangerie à Saint-Florentin, tous les clients parlaient de l’accouchement. Quand on a été à la cafétéria à Auxerre, certaines personnes nous ont reconnus !".

Emilie et Tyago sont en bonne santé, avec une belle anecdote à raconter pour ce dernier !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité