Bicentenaire de la mort de Napoléon : les Musées de Sens inaugurent une salle dédiée à l'Empereur

Publié le
Écrit par François Latour .

Pour le bicentenaire de la mort de Napoléon, les musées de Sens consacrent une salle exclusivement dédiée à l'Empereur inaugurée ce samedi 29 mai. Parmi les pièces emblématiques de la collection, le bicorne qu'il portait lors de la bataille de Waterloo. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Napoléon Bonaparte est né le 15 août 1769 à Ajaccio. Général, Premier Consul puis Empereur des Français, il a connu un destin unique, marquant, profondément et durablement, de son empreinte l’histoire de France et d’Europe.

Les souvenirs napoléoniens et le musée

Les Musées de Sens conservent une collection de souvenirs napoléoniens comprenant deux pièces majeures : le chapeau de Napoléon porté à Waterloo et l’habit de chasseur à cheval, qu'il portait à Sainte-Hélène. Ces deux pièces ont fait l’objet de prêts prestigieux et ont bénéficié d’une restauration grâce à la Fondation Napoléon en 2015. 

Le bicentenaire de la mort de Napoléon est l’occasion d’aménager une salle spécifique consacrée aux collections napoléoniennes dans le parcours du musée. De nouveaux legs sont venus enrichir les collections des Musées.
Principalement centrée sur la vie à Sainte-Hélène et la constitution de la légende napoléonienne, cette salle présente des objets inédits, restaurés, et mis en valeur grâce à un mobilier repensé et adapté.

 

Napoléon à Sens, les jeunes années du futur empereur

Le jeune Bonaparte s'était lié d'amitié avec Louis Antoine Fauvelet de Bourrienne. Né la même année (1769), ils avaient tous deux fréquenté l'École militaire de Brienne en Champagne (1785)
Celui qui fut l'ami et le secrétaire intime de Bonaparte habitait au 12 rue de l'Ecrivain à Sens. Une plaque commémorative y est toujours visible.
Napoléon venait retrouver son ami à plusieurs reprises à Sens.

De retour des campagnes d'Italie, Bonaparte est revenu deux fois en 1800 rendre visite à son ami Bourrienne.
Le 30 mars 1814, Napoléon s’arrête une nouvelle fois à Sens et déjeune à l’hôtel de l’Ecu.

En plus des visites du jeune Bonaparte à Sens, la nouvelle salle d'exposition permet de découvrir les dernières années de Napoléon à St-Hélène.

Le reportage de Baziz Djaouti et Loïc Gazar
Intervenants :

  • Nicolas Potier, conservateur des Musées de Sens
  • Bernard Brousse, vice-président de la Société archéologique de Sens
Inauguration salle Napoléon Musées de Sens

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité