Stupéfiants : intervention des forces de l'ordre dans le quartier des Champs-Plaisants à Sens

Une importante opération de police a eu lieu à Sens, dans l'Yonne, mardi 15 octobre 2019. / © Sébastien Kerroux
Une importante opération de police a eu lieu à Sens, dans l'Yonne, mardi 15 octobre 2019. / © Sébastien Kerroux

Une importante opération de police a été organisée ce mardi 15 octobre, à Sens (Yonne). Trois personnes ont été interpellées dans le cadre d'une affaire de stupéfiants

Par Sébastien Kerroux

Depuis cet été, un réseau de stupéfiants avait pris possession de l'immeuble situé au 19 promenade des champs plaisants, à Sens, dans le nord de l'Yonne.

Cela faisait plusieurs semaines que les trafiquants présumés bloquaient le quatrième étage de l'immeuble et filtraient l'accès des résidents.

Ce mardi 15 octobre 2019, vers 14h15, vingt-huit agents de police sont intervenus pour déloger les trafiquants présumés.
L'opération de police menée aux Champs Plaisants à Sens ce mardi 15 octobre. / © FTV Sébastien Kerroux
L'opération de police menée aux Champs Plaisants à Sens ce mardi 15 octobre. / © FTV Sébastien Kerroux

Trois interpellations ont eu lieu. Des produits stupéfiants et de l'argent ont été saisis sur place. Selon le parquet de Sens, l'un des individus a été placé en garde à vue pour obtention, détention et transport de stupéfiants.
Les deux autres ont été conduits au commissariat de Sens pour une vérification d'identité. 

Le témoignage d'un habitant du quartier
 
Sens : un habitant du quartier témoigne du trafic de stupéfiants aux Champs Plaisants
Un habitant des Champs Plaisants a tenu à témoigner de ce qui se passe dans le quartier des Champs Plaisants.
Selon lui, « ce trafic est vraiment à la portée de tout le monde, à la vue de tout le monde, plus personne ne se cache, franchement ça devient une horreur. On voit bien, quand on passe dans les commerces, en bas, aux Champs Plaisants, il y a un trafic, on voit très bien comment ça se passe. »
Des policiers appréhendent un suspect lors de l'opération de police menée aux Champs-Plaisants le 15 octobre / © FTV Sébastien Kerroux
Des policiers appréhendent un suspect lors de l'opération de police menée aux Champs-Plaisants le 15 octobre / © FTV Sébastien Kerroux

Il ajoute « les gens sont aux terrasses des cafés, on sent très bien l’odeur quand on passe. Personne ne se cache c’est à la vue de tout le monde.
Et le problème, c’est pour les enfants qui viennent faire les courses, à droite, à gauche… c’est affolant, plus personne ne se cache. »
"Les ventes se font de la main à la main dans la rue, on ne se cache pas, c'est à découvert"

Et au sujet des autres habitants, le témoignage est sans équivoque :
"Les autres habitants ils ferment les yeux. Pourquoi? Parce qu'ils sont tranquilles, ils n'ont pas de problèmes personnels avec ces gens-là, comme ça ils peuvent circuler, acheter leur pain, faire leurs courses sans avoir de problèmes. Si quelqu'un se manifeste, c'est là que cette personne va avoir tous les problèmes. [...]Comme c'est un commerce et que ces gens ne travaillent pas, en fait ils en font un commerce pour pouvoir vivre, vivre de la drogue. Parce que Sens est une ville très touchée par le chômage, donc c'est un marché souterrain. C'est un marché, tous les gens en profitent, tout le monde se tait, tout le monde s'efface. Il faut être tranquille, il faut fermer les yeux."

Le reportage de Sébastien Kerroux et Yoann Etienne
Sens : opération de police anti-drogue aux Champs Plaisants

 

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus