Yonne : le site FM Logistic de Savigny-sur-Clairis menacé

Publié le
Écrit par Eric Sicaud
La maquette du site de FM Logistic, implanté près de Sens
La maquette du site de FM Logistic, implanté près de Sens © FTV

Un mouvement de grève touche le site du groupe FM Logistic installé près de Sens depuis 2016. Le personnel exige de meilleures conditions de départ de l'entreprise. Le plan de sauvergarde de l'emploi (PSE) est discuté à partir de ce lundi 8 mars 2021. Une dizaine de réunions sont prévues.

Il est bien loin l'enthousiasme de 2016. A cette époque, pas si lointaine, le groupe logisticien annonçait la création future de 300 emplois sur son nouveau site de Savigny-sur-Clairis, à quelques kilomètres de Sens, dans le nord de l'Yonne. Le centre de 57.000 mètres carrés, ouvert début 2017, est, depuis lors, entièrement dédié à Carrefour. C'est là que se font les opérations de stocks et de préparation de commandes des hypermarchés du nord de la France pour la marque du distributeur.

Mais, patatras : en décembre 2020, le groupe Carrefour dénonce son contrat annuel... et, si aucun client ne vient remplacer le mastodonte de la grande distribution, le site icaunais n'a plus de raison d'être.

Un plan de sauvegarde de l'emploi

Des négociations sur un PSE ont donc commencé ce lundi 8 mars 2021 pour ce centre qui compte 131 salariés permanents et environ 90 intérimaires. Ces personnels réclament le maitien du site ou, à défaut, des conditions de départ "dignes". Ils ont donc entamé une grève reconductible, réclamant également le retrait de la clause de mobilité inscrite dans les contrats de travail. La direction envisage en effet de muter les employés de Savigny-sur-Clairis dans d'autres sites du groupe, principalement à Escrennes, dans le département voisin du Loiret.

    "La priorité reste toujours la même, comme nous nous y sommes engagés auprès des autorités publiques, c'est de trouver une solution pour chacun des salariés", a assuré FM Logistic à l'AFP tout en indiquant chercher un nouveau client pour ce site. "Nous sommes en contact avec 300 entreprises qui pourraient avoir besoin d'un tel site", a fait savoir la direction.

Des conditions de départ jugées indignes


Les salariés estiment en particulier "indignes" les indemnités de départ. La direction propose actuellement de s'en tenir strictement au droit du travail, avec des indemnités de départ équivalentes à un quart de salaire mensuel par année d'ancienneté. Ce qui provoque la colère des représentants du personnel : "Quand on voit les résultats financiers du groupe qui a fait 1,43 milliard d'euros de chiffre d'affaires l'année dernière, partir avec 1.200 euros pour quatre ans d'ancienneté, c'est quand même dérisoire", a estimé à l'AFP Laëtita Bireau, élue du Comité social et économique (CSE). 
Le groupe FM Logistic est une entreprise familiale française à la réussite incontestable. Avec ses 27.500 employés répartis sur 3 continents, le logisticien a réalisé un chiffre d'affaires de 1,431 milliard d'euros en 2019-2020, ce qui représente une hausse de 8,7% par rapport à l'exercice précédent. 

Une dizaine de réunions sur le Plan de Sauvegarde de l'Emploi sont prévues jusqu'au mois de juin 2021. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.