• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : transformer une cabine téléphonique en bibliothèque, c'est possible !

La cabine téléphonique, inutilisée, a été cédée gracieusement par Orange au village de Chevillon / © FTV
La cabine téléphonique, inutilisée, a été cédée gracieusement par Orange au village de Chevillon / © FTV

A Chevillon, village de 350 habitants, situé dans la nouvelle commune de Charny-Orée de Puisaye dans l'Yonne, l'ancienne cabine téléphonique a été transformée en bibliothèque. Le concept de bibliocabine séduit de plus en plus.

Par F.L.

Cabine inutilisée
Depuis que Orange (anciennement France Télécom) a décidé de démonter les 40 000 cabines téléphoniques publiques sur le territoire d'ici à la fin 2017, certaines ont trouvé un nouvel usage.
Le village de Chevillon dans l'Yonne a pu récupérer la cabine, cédée gracieusement par Orange.

Faire du lien social, partager la lecture
Ainsi la cabine abrite dorénavant une quinzaine d'ouvrages, à partager, à emprunter, à garder ! Tout cela gratuitement, dans un esprit de partage des produits culturels.
Les lecteurs sont aussi invités à déposer leurs livres, mais aussi pourquoi pas des CD, des DVD.

Un maillage de mini-bibliothèques
La commune dispose de nombreuses cabines inutilisées.
L'élue à l'initiative du projet, Mme Chantal Mantez (adjointe au maire de Chevillon), souhaite susciter un engouement pour la transformation des cabines : chaque village s'appropriant sa cabine, à travers "un concours de décoration cet été de chaque cabine"

Le reportage de Sébastien Kerroux et Claude Heudes
Intervenants :
  • Chantal Mantez, Adjointe au maire de Chevillon
  • François Rigot, Habitant de Chevillon
Bibliocabine de Chevillon
L'idée n'est pas nouvelle, mais de plus en plus d'élus sont séduits par l'idée. Transformer les anciennes cabines téléphonique en bibliothèque. Le village de Chevillon, 350 habitants, dans la nouvelle commune de Charny-Orée de Puisaye, vient de franchir le pas il y a quelques jours. Orange a cédé gratuitement sa cabine téléphonique à la commune, pour qu'elle puisse être transformée en bibliocabine. Sébastien Kerroux et Claude Heudes nous la font découvrir en exclusivité.


Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus