Yonne : une habitante lègue une forêt d'une valeur de 271 000 euros à la commune de Saint-Maurice-Thizouaille

Une habitante de l'Yonne, âgée de 92 ans, a fait don d’une forêt de 47 hectares à la grande surprise du maire de la commune, Alain Thierry. Estimée à 271 000 euros, le petit village de 265 habitants est désormais propriétaire de cette parcelle située à Tannerre-en-Puisaye. 

La commune de Saint-Maurice-Thizouaille est officiellement propriétaire d'une forêt de 47 hectares depuis début mars.
La commune de Saint-Maurice-Thizouaille est officiellement propriétaire d'une forêt de 47 hectares depuis début mars. © Google Street View

Alain Thierry, le maire de Saint-Maurice, n’en revient toujours pas : l'été dernier, il a reçu un courrier du notaire l’informant que sa commune était l'héritière d'une forêt de 47 hectares. "Il m’a fait part au courant du mois d’aout que la commune était éventuellement légataire d’un bien d’une personne décédée sur la commune au mois de mai" détaille l'élu. Une bonne nouvelle pour cet élu qui a attaqué son deuxième mandat en 2020. "Je n'avais jamais vécu ce genre de choses." 

Après avoir réalisé toutes les démarches administratives, la commune de Saint-Maurice-Thizouaille (265 habitants) est depuis le début du mois de mars officiellement propriétaire de cette parcelle de forêt, située à une vingtaine de kilomètres, à Tannerre-en-Puisaye. 

Un bien estimé à 271 000 euros

Ce legs provient d'une ancienne agricultrice du village qui s’est éteinte à l’âge de 92 ans au printemps dernier. Elle avait vécu de nombreuses années dans la commune. Dans son testament rédigé en 2002, elle prévoyait déjà de léguer la parcelle en question à la commune. Ce geste a tout en cas particulièrement ému son maire, Alain Thierry. "Cette personne, je la connaissais peu. C'est beau cette générosité. Moi personnellement, cela me touche beaucoup." 

Seule contrainte pour la commune, "sur ce legs m’était demandé de valoriser le bien, qui évidemment dépend du service des domaines. Service qui quelques mois plus tard m’a transmis la valeur de la parcelle, estimée à 271 000 euros,"précise Alain Thierry. 

N'ayant pas d'héritier, cette habitante a décidé de léguer ses biens à la commune et à diverses associations comme la Croix-Rouge, notamment des habitations. "Je trouve qu'aujourd'hui un legs pour des petites communes comme nous, de ce montant-là, cela a beaucoup de valeurs dans tous les sens du terme." 

Des recettes synonymes d'investissements 

Une convention va être signée avec l'organisme de l’Office National des Forêts (ONF) pour la gestion de la forêt. "C’est une obligation pour une collectivité. Il y aura un diagnostic. Cela nous permettra de réaliser des plans de coupe éventuels et voir le type de revenus que l'on pourrait dégager d’un tel bien tout en étant respectueux de son état de conservation" explique le maire.

La parcelle est composée de différentes essences mais en particulier de chênes, dont l'exploitation pourrait permettre à la commune d'investir sur des projets sans s'endetter. "Cela nous permettrait avec l’appui de l'ONF de dégager des profits qui nous permettrait d'améliorer la vie au quotidien de nos habitants et d’anticiper certains projets ou travaux de voirie, et ainsi de voir l'horizon de manière un peu plus sereine au niveau des finances." 

Une plaque commémorative 

Alain Thierry et ses conseillers municipaux réfléchissent aujourd'hui à comment remercier leur généreuse donatrice. "J’ai appris que quand vous avez de belles forêts, le plus bel arbre est dénommé le président. Pour l’occasion, ce sera madame la présidente", explique le maire. "Après un inventaire réalisé par l'ONF, on ira choisir le plus beau des arbres pour le dédier à cette dame." 

Quand les conditions sanitaires le permettront, une pose inaugurale sera donc organisée avec tous les habitants, et surtout les enfants précise le maire. "Il faut sensibiliser toutes les générations. On dévoilera peut être une plaque commémorative au nom de cette personne."

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité société insolite forêt nature