• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

2014 : le Mont-Saint-Michel retrouve son caractère insulaire

Le Mont Saint Michel, le 5 mai 2014 / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Le Mont Saint Michel, le 5 mai 2014 / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

2014, année charnière dans le chantier colossal consacré au rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel. Cette année a vu l'achèvement de la passerelle. Les travaux seront terminés à l'été prochain, non sans polémiques. Elles ont émaillé l'année qui s'est écoulée.

Par Thierry Peigné

Retour sur cette année 2014, riche en avancées autour des travaux de la Merveille.

Début février, la mer s'invite sur le rocher. Cette fois, l'eau a même submergé la nouvelle passerelle. Cette grande marée a pleinement rendu au Mont son caractère insulaire pendant une heure et demi.

- Février toujours. Une polémique se crée autour du percement d'un accès de secours dans le rocher sacré. Un véritable blasphème pour les opposants qui considèrent qu'il va défigurer la Merveille.

- En avril, les maringotes (voitures tractées par un cheval) reprennent du service pour transporter les touristes. Depuis plusieurs mois, elles sont au coeur d'un litige entre le passeur, l'éleveur de chevaux et le syndicat mixte.

- En juin, le pont-passerelle du Mont est en voie d'achèvement. Il ouvre aux piétons fin juillet.

- En juillet, Transdev, la filiale de Veolia qui gère les maringotes est condamnée à verser un million d'euros à l'éleveur de la Manche qui fournissait les chevaux, pour ne pas avoir correctement formé les cochers des maringotes.

- En août, lors de nouvelles grandes marées, les curieux venus profiter du spectacle éprouvent une sensation nouvelle : être au dessus des flots, en étant sur le pont-passerelle.

- Novembre, après les piétons, voici les navettes sur le pont. Après quelques tests, elles abandonnent définitivement l'ancien accès.

- Décembre. En visite dans la baie, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal annonce le report de l'enquête publique concernant le Plan de Prévention des Risques de Submersion Marine. Des études complémentaires seront menées lors des grandes marées de mars 2015.

- Décembre, les travaux de démolition de l'ancienne digue route débutent.

Ainsi, au rythme des polémiques, au rythme des marées, et au rythme des travaux, la Merveille s'apprête à retrouver son caractère insulaire, son écrin d'origine. Le pharaonique chantier à 185 millions d'euros devrait arriver à terme à l'été 2015, 20 ans après le lancement du projet.

Retour en images sur cette année 2014 avec Erwan de Miniac et Karine Lepainteur :

2014 : le Mont-Saint-Michel redevient une île
Intervenants : Marie-Pierre Ridel, Montoise (le 11/02/2014) / Regina Dutacq, directrice Transdev Mont-Saint-Michel (le 16/04/2014) / Yann Galton, maire du Mont-Saint-Michel (le 03/04/2014) / Patrick Morel, directeur du Syndicat Mixte Baie du Mont-Saint-Michel (le 12/12/2014) / Reportage : E. De Miniac - K. Lepainteur

 

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus