Conditions, montants, démarches... comment toucher Ma Prime Adapt, l'aide au logement pour les seniors

Elle est opérationnelle depis ce 1er janvier 2024. Ma Prime Adapt, à l'instar de Ma Prime Renov, vient en aide aux seniors et aux personnes en situation de handicap pour adapter leur logement, en fonction de leurs ressources. Voici comment en bénéficier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Connaissez-vous MaPrimeAdapt' ? Depuis le 1er janvier 2024, elle est proposée par l'Etat aux seniors et aux personnes en situation de handicap pour réaliser des travaux d'aménagement des logements.

Elle s'adresse aux seniors ayant des revenus modestes ou encore aux personnes en situation de handicap. Depuis le 1er janvier 2024, l'Etat leur propose "Ma Prime Adapt". Une subvention qui peut aller jusqu'à 15 000 euros pour réaliser des travaux d'aménagement dans les logements. L'objectif est notamment de réduire les risques de chutes.

Installation d'une baignoire à porte, d'un monte escalier électrique ou d'une rampe d'accès. Mais aussi réaménagement de la cuisine, installation d'équipement de domotique ou mise à niveau des terrasses et des balcons...La liste des travaux concernés est très longue. Voici tous les détails pour en bénéficier.

Réduire les risques de chutes et accompagner les personnes en manque d'autonomie

Depuis le 1er janvier 2024, l'Etat propose une aide intitulée "MaPrimeAdapt". Elle s'adresse aux personnes en situation de handicap et aux séniors. Le but affiché : réduire les risques de chutes chez les seniors et accompagner les personnes en manque d'autonomie. Elle prend en charge entre 50 et 70% du montant total mais jusqu'à un plafond de15400 euros.

Je marche avec des cannes, je suis affaibli, je n'ai pas d'équilibre. Je ne veux pas retomber.

Pierre-Yves Nicol

Retraité de 72 ans

Après avoir traversé un important problème de santé et plus récemment été victime d'une chute, Pierre-Yves Nicol, 72 ans, a souhaité revoir sa salle de bains et de bénéficier de la prime. À son domicile situé à Quimperven près de La Roche Derrien dans les Côtes d'Armor, il va prochainement réaliser des travaux dans sa salle de bains.

Dans le devis, une douche sécurisée équipée d'un siège rabattable ou encore d'une barre de maintien mais aussi l'élargissement de la porte, des toilettes adaptées et enfin un Pour le retraité, "ce sont des travaux pour être en sécurité. Je marche avec des cannes, je suis affaibli, je n'ai pas d'équilibre. Je ne veux pas retomber."sol antidérapant.

Coût total avec la main-d’œuvre est de 7 200 euros dont 5 000 euros pris en charge par la subvention de MaPrimeAdapt'. Le reste peut être pris en charge en tout ou partie par la mutuelle ou encore la caisse de retraite complémentaire.

Des conditions strictes à remplir

Mais, pour profiter de cette prime, un certain nombre de conditions sont à remplir.

Pour les personnes en situation de handicap, il faut pouvoir justifier d'un taux d'incapacité de 50% ou bien être éligible au PCH, c’est-à-dire à la Prestation de Compensation du Handicap. Il n'y a pas de conditions d'âge.

En revanche, pour les séniors, cette subvention s'adresse aux personnes de 70 ans et plus. Elle peut aussi être donnée aux personnes de 60 à 69 ans sous condition GIR (Groupe Iso-ressources 1 à 6).

Une subvention qui est accessible sous conditions de ressources. Elle est plus particulièrement destinée aux foyers modestes et très modestes. Jusqu'à 21 805 euros de revenus pour une personne seule et jusqu'à 31 889 euros pour un couple.

À noter qu'elle s'adresse aux propriétaires occupants mais aussi aux locataires d'un logement dans le parc privé à condition d'avoir obtenu l'accord du propriétaire du logement.

Il faut faire réaliser un devis et effectuer une demande avant de commencer les travaux

Ronan Blanchard

Artisan "Dom&Vie"

Pour obtenir cette prime, les bénéficiaires doivent suivre des démarches bien précises. Tout d'abord, ouvrir un dossier. Un AMO, un Assistant à Maitrise d'Ouvrage vous sera alors obligatoirement affecté. Il viendra à votre domicile pour une visite destinée à effectuer un diagnostic des besoins. Avec lui, vous mettrez en œuvre votre projet de travaux et son financement. Après avoir obtenu les devis nécessaires, vous pourrez effectuer votre demande de subventions. Dans la foulée, un accord vous sera (ou non) notifié. La subvention vous sera envoyée après achèvement des travaux.

Un petit conseil à privilégier. Si chaque demandeur peut choisir lui-même son artisan pour réaliser les travaux pris en charge par MaPrimeAdapt', il faut savoir qu'il existe des professionnels bénéficiant d'un label de qualification et de certification. Certaines sont même recommandées comme Silverbat, Handibat ou encore Proadapt. 

(Avec Jean-Marc Seigner)