Coupe de France : le tirage au sort des 16èmes pour les clubs bretons

Tirage Coupe de France / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Tirage Coupe de France / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Bonne pioche ou mauvaise pioche ? Hier soir à Lens, Gérard Houiller et Camille Cerf ont procédé au tirage au sort de la Coupe de France de Football.  Quatre clubs bretons sont encore concernés

Par Marc-André Mouchère

Qui affrontera qui au prochain tour de la Coupe de France qui aura lieu les 23 et 24 janvier prochain ?

 

Honneur au club qui aura la barre la plus haute :

Guingamp ira jouer au PSG

Le dernier club breton de Ligue 1 qui joue encore dans cette coupe 2018 n'a pas tiré l'adversaire le plus facile : le tenant du titre qui a déjà sorti Rennes va sans doute se payer l'En Avant Guingamp aussi... d'autant que le Paris Saint-Germain recevra les Costarmoricains à domicile. Mais sait-on jamais, avec l'EAG tout est possible. Non?

En L2 il nous reste Lorient

Lorient ira rencontrer Montpellier (L1)

Et là c'est pas simple non plus. Mais les merlus, un peu maris de devoir faire un long déplacement, ne sont pas mécontents de rencontrer un nouvel adversaire sérieux après avoir sorti Angers au précédent tour. Après tout, leur défi c'est de revenir en Ligue 1, et ils partent avec le mental des gagnants. Petit avantage : il connaissent bien le gardien, Benjamin Lecomte, qui jouait à Lorient jusqu'à l'été dernier.

Ensuite viennent ceux qui ont faim des exploits possibles dans cette coupe :

Concarneau (N1) se déplace à Granville (N2)

Encore un match où les bretons seront dans les vestiaires visiteurs. Là rien n'est joué. Sur le papier les Finistériens devraient avoir le dessus mais d'abord c'est du foot, ça se joue avec les pieds et donc on ne sait rien d'avance. Ensuite les Manchois ne sont pas manchots et ils ont déjà fait l'exploit de sortir Bordeaux  2 à 1 sur penalty. Attention, eux les Normands, de leur côté trouvent que Concarneau ça peut se croquer : on peut battre n'importe qui osent même certains supporters !

Et pour finir un match enfin en terres bretonnes dans les Côtes d'Armor :

Le Stade Briochin (N2) reçoit Lens (L2)

Et là, même avec les pieds, c'est mission possible. Enfin en même temps ce sont des "gars du Nord", des costaux, un peu des artistes aussi (ils ont même le Louvre pas loin).

Et à la fin c'est la France qui gagne.




Sur le même sujet

Intervention chirurgicale, mieux s'en remettre grâce à la réhabilitation

Près de chez vous

Les + Lus