Sentier côtier fermé : quand l'érosion du littoral se fait de plus en plus ressentir

À Guidel dans le Morbihan, un pan de la falaise sur le littoral menace de s'effondrer. Par mesure de sécurité, la mairie a interdit jusqu'à nouvel ordre l'accès à un sentier côtier situé entre la plage du Loc'h et la crique des Amoureux. Une conséquence de plus en plus visible de l'érosion du littoral.

L'arrêté de la mairie a été pris ce jeudi 18 avril 2024. Il stipule que "jusqu'à nouvel ordre, les piétons ont interdiction de circuler sur le sentier littoral allant de la plage du Loc'h jusqu'au panneau indiquant le Fort du Loc'h". Il précise également que "l'accès aux rochers en contrebas de cette falaise est interdit aux usagers". Une décision prise suite à la présence d'une fissure sur la falaise située entre cette même plage du Loc'h et la crique des Amoureux et par mesure de prévention, "les risques naturels d'effondrement et de chute de pierres" étant réels.

Un sentier, interdit donc sur plusieurs dizaines de mètres aux promeneurs qui sont nombreux à longer le littoral et les plages de Guidel, surtout en cette période de congés scolaires.

Une commune obligée de s'adapter à l'érosion du littoral

L'interdiction d'emprunter le sentier n'est que la mesure conservatoire prise par le maire de Guidel pour éviter un accident. C'est à Lorient Agglo de prendre la décision d'engager ou non des moyens pour faire tomber ce pan de falaise ou de le laisser s'effondrer tout seul tout en sécurisant le secteur.

Mais le phénomène n'est pas isolé. Nombreuses sont les alertes sur la commune de Guidel et sur celles avoisinantes des conséquences de l'avancée de la mer et de l'érosion du littoral. Que ce soit une route envahie par du sable, une dune qui recule ou un bout de falaise qui s'écroule.

Avec ses 17 kilomètres de côte et ses quatre grandes plages de sable, Guidel subit de plein fouet l'érosion liée au réchauffement climatique. Un phénomène accentué chaque année par les tempêtes et les fortes vagues qui érodent les dunes.

Pour Jo Daniel, le maire de Guidel, "il faut rectifier les sentiers côtiers et prendre quelques dispositions et surtout faire rentrer dans l'esprit des gens que le phénomène est réel et qu'il nous concerne, nous aussi, comme toutes les communes du secteur".

114 communes bretonnes engagées contre l'érosion

Guidel fait partie des 114 communes bretonnes à s'être engagée pour s'adapter à l'érosion côtière. Depuis la promulgation de la loi climat et résilience du 22 août 2021, les communes les plus exposées sont accompagnées par des organismes comme le Cerema ou des collectivités, pour réaliser une cartographie d’évolution du trait de côte à court (0 à 30 ans) et long (30 à 100 ans) termes. Plus d'un tiers (114) est situé en Bretagne. 

À LIRE : Carte. Érosion, vagues submersions, comme Saint-Malo, Dinard ou Plouha, 93 communes font partie des zones vulnérables du littoral de Bretagne

Ainsi, dans une étude publiée début avril 2024, le Cerema a dressé des scénarios à horizon 2028, 2050 et 2100 afin de mesurer, pour la première fois, l'ensemble de l'impact potentiel du recul du trait de côte sur les activités humaines.

Si en Bretagne, d'ici 2028, moins d'une quarantaine de bâtiments seront exposés au recul du trait de côte, en 2050, près de 700 logements, dont 219 résidences principales et 323 résidences secondaires, et 59 locaux d'activités pourraient être concernés.

À LIRE"On ne va pas lutter contre la mer", 40.000 logements bretons menacés par l'érosion d'ici 2100

En France métropolitaine, près de 20 % du littoral, soit 920 kilomètres sur les 5 500 kilomètres du trait de côtes, est concerné par l'érosion. 

"L'équivalent d'un terrain de football disparaît chaque semaine dans notre pays sous l'effet de la progression des océans, un phénomène qui s'accélère", a déclaré le jeudi 4 avril Christophe Béchu, le ministre de la Transition écologique.

À Guidel, des bâtiments désaffectés, se situant sur le bord du littoral, devraient être détruits et les terrains légués au Conservatoire du Littoral.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité