Noël : du pain d'épices artisanal, cuisiné par un apiculteur

Publié le
Écrit par Emilie Colin

C'est l'un des grands classiques de ces fêtes de fin d'année, le pain d'épices. A Saint-Jean-Brévelay dans le Morbihan et pour l'occasion, un apiculteur passe en cuisine et élabore sa propre recette, 100 % artisanale.

A l'approche des fêtes, c'est devenu une tradition pour Mathieu Audo, apiculteur dans le Morbihan. Il passe du côté des fourneaux pour confectionner du pain d'épices artisanal. Un collègue boulanger, Julien Sourisse lui prête alors sa cuisine pour l'occasion. "La porte est ouverte, ça fait plaisir de se soutenir entre artisans du coin", sourit ce dernier. 

Evidemment, Mathieu ne confie rien de sa recette, sauf l'ingrédient principal : quasiment 50 % de miel dans sa pâte. "C'est le nôtre, il ne faut pas lésiner sur la quantité et sur la qualité". Il précise : "Il ne faut pas de sucre. Moi  j'en mets 0. Vous verrez qu'il y a beaucoup de pain d'épices avec du sucre. Le sucre coûte moins cher que le miel... Mais non il ne faut pas faire ça !"

"J'aime bien être en cuisine, j'aime bien les bonnes choses, c'est festif

Mathieu Audo

Mathieu enfourne sa préparation. 47 minutes de cuisson à 180 degrés qui donnera une plaque de six kilos de pain d'épices qu'il reproduira encore, de quoi fournir les marchés, les salons. Il y ajoutera même de la figue, des écorces d'orange. Ces dernières semaines, il n'a pas chômé. Pour lui, transformer son miel était une évidence. Il l'a toujours fait, dès son installation. 

Sa recette lui permet aussi d'arrondir les fins de mois après une saison plutôt mauvaise. La production de miel est en chute de 40% cette année.