Assassinat de Jean-Christophe Mocchi : quatre personnes présentées à la Jirs de Marseille ce lundi

Dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Jean-Christophe Mocchi, quatre personnes vont être présentées ce lundi en fin d'après-midi à un juge d'instruction de la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille. Dans ce même dossier, cinq autres individus avaient été placés en garde à vue avant d'être laissés libres.

L'enquête sur l'assassinat de Jean-Christophe Mocchi se poursuit.

Ce lundi 15 mai, quatre personnes vont être présentées en fin de journée à un juge d'instruction de la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille, en charge du dossier.

Samedi dernier, un mandat d'amener avait été décerné à l'encontre de ces quatre hommes qui avaient été placés en détention provisoire afin de rester à disposition de la justice. 

Originaires du Sartenais-Valinco, tous avaient été placés en garde à vue le 9 mai avec cinq autres personnes qui ont, elles, été laissées libres à la suite de leurs auditions.

Concernant les quatre hommes déférés à Marseille ce lundi, des mises en examen pourraient être prononcées à leur encontre par le magistrat instructeur en charge du dossier.

Assassiné dans un bar de Propriano

Pour rappel, Jean-Christophe Mocchi a été assassiné le 24 juin 2022 alors qu'il se trouvait attablé à la terrasse d'un bar de Propriano. 

Chef d'entreprise très connu dans la région du Sartenais-Valinco et juge consulaire au tribunal de commerce, l'homme âgé de 55 ans était le fils d'Émile Mocchi, ancien maire de Propriano de 1971 à 2001.

Deuxième enquête

En octobre 2021, Jean-Christophe Mocchi avait été blessé par balles alors qu'il circulait à moto sur la commune d'Olmeto.

Concernant cette enquête ouverte pour tentative d'assassinat - pilotée par le parquet d'Ajaccio -, un homme d'une trentaine d'années avait été mis en examen et placé en détention provisoire.

Selon nos informations, il ne figure pas parmi les quatre personnes transférées à Marseille ce lundi.