Avec deux millions de visiteurs, le marché de Noël de Strasbourg satisfait les attentes

Le 443e marché de Noël de Strasbourg a été un succès
Le 443e marché de Noël de Strasbourg a été un succès

Le 443e marché de Noël de Strasbourg a accueilli autant de visiteurs que l'an passé, autour de deux millions, une affluence "exceptionnelle" compte tenu d'une durée plus courte cette année, a annoncé lundi la ville.

Par

"La 443e édition a connu une affluence tout à fait exceptionnelle", s'est réjoui le maire (PS) Roland Ries en citant l'estimation de "plus de deux millions de visiteurs"
sur 33 jours cette année, au lieu de 38 l'année précédente. Sur ces visiteurs, 58% étaient des étrangers, un chiffre qui ne cesse d'augmenter, a indiqué le président de l'office du tourisme, Jean-Jacques Gsell. 

Ce succès conforte la ville dans sa stratégie en vue de "préserver le caractère authentique, artisanal du marché de Noël", a dit M. Ries. Strasbourg, qui a lancé il y a 22 ans une campagne d'image sur le thème de la "capitale de Noël", reste ainsi "le marché de référence en Europe", assure-t-il. La première édition du marché strasbourgeois, le plus ancien connu en France, remonte à 1570.

Le marché de Noël 2013 : un bon cru


buzz extraordinaire autour de son "sapin penché"


 D'autres marchés de Noël, en Allemagne notamment, attirent des foules comparables, à l'instar de celui de Nuremberg, qui remonterait à 1628. Cette année, la municipalité de Strasbourg aura investi quelque 2,7 millions d'euros dans la manifestation. Depuis quelques années, la ville tente de mettre fin aux dérives foraines de son
marché. Churros et néons ont été bannis, et les odeurs de frites combattues au profit des effluves de vin chaud : une stratégie que la ville poursuivra l'an prochain, a déclaré l'adjoint au maire Robert Herrmann. Des efforts vont également être faits pour promouvoir l'artisanat, alors que le marché souffre encore d'un manque de candidatures d'artisans, réticents à prendre des risques, a promis M. Herrmann.

Du côté des retombées médiatiques, le marché de Noël a bénéficié d'un "buzz extraordinaire autour de son sapin penché", s'est par ailleurs réjoui M. Herrmann. A l'international, le marché de Noël de Strasbourg s'est exporté vers Moscou pour la deuxième année consécutive, où il a attiré un million de visiteurs devant le théâtre du Bolchoï, tandis que 150 chalets alsaciens ont été livrés pour ses émules tchèques, suisses ou danois à travers la capitale russe, a précisé M. Gsell.
En 2014, Strasbourg envisage d'exporter son marché de Noël à New York, a-t-il indiqué. 

En chiffres

  • durée 33 jours contre 38 l'an dernier
  • 300 chalets installés sur 11 sites
  • 500 manifestations dans toute la ville
  • 300 spectacles.
  • pays invité la Croatie nouvel entrant dans l'Union Européenne
  • une accessibilité améliorée avec 30.000 places supplémentaires du TGV Est et 7 des allers-retours quotidiens pour le TGV Rhin-Rhône
  • 3700 cars de tourisme
  • Batorama : 75.000 visiteurs en 2013 (pas de mesure en 2012 à cause des crues, 43.000 en 2011, 17.000 en 2010
  • 800.000 gobelets en plastique distribués, 185.000 conservés par les touristes
  • La proportion de touristes étrangers progresse sans cesse de 2% en moyenne pour atteindre 52% cette année

Sur le même sujet

Les + Lus