Guide Michelin 2024 : l'Alsace revient sans nouvelle étoile, mais avec deux prix

Le célèbre Guide rouge a révélé ce lundi 18 mars sa sélection de restaurants étoilés 2024 depuis Tours, lors d'une cérémonie réunissant plus de 500 chefs venus de Paris et des différentes régions. L'Alsace revient sans étoile supplémentaire mais avec deux prix un peu moins prestigieux. C'est déjà ça.

Début mars, les nouvelles n'étaient déjà pas très bonnes, aujourd'hui, lundi 18 mars, pour la cérémonie officielle du Guide Michelin, il n'y en a tout bonnement pas eu. Rien de neuf sous les étoiles. Ou presque.

Rappelez-vous, le 4 mars, Bibendum avait anticipé le coup (bas) en dévoilant la liste des restaurants français révisés à la baisse pour 2024. Vingt-huit établissements étoilés avaient ainsi été rétrogradés, dont deux alsaciens. L'Auberge du Cheval Blanc à Lembach et le Buerehiesel à Strasbourg. Le premier perdait sa deuxième étoile quand le second passait d'une étoile à une recommandation simple. Dur dur le coup de l'étoile filante. 

Cette fois-ci, forcément pas de déçus (c'est déjà fait), mais pas d'heureux non plus. L'Alsace revient bredouille de Tours, sans aucune étoile supplémentaire. Qu'il est déjà loin le cru 2021 où l’Alsace avait été l’une des régions les plus décorées par le guide rouge (une deuxième étoile et quatre premières étoiles). Depuis le déclassement de l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern en 2019, l'Alsace n'a plus de restaurant trois étoiles sur son sol. 

Prix du service

Mais tout n'est pas perdu, allez. Un nouveau prix, inauguré cette année, est venu consoler, un peu, l'Alsace. Le prix du service en salle a été attribué à Serge Schaal (directeur et propriétaire du restaurant doublement étoilé La Fourchette des Ducs à Obernai). Service !

Le pâtissier Pascal Hainigue, de l'Auberge de l'Ill (Illhausern) a, lui aussi, été distingué, avec sept autres lauréats, par le prix "passion dessert". De quoi avaler la pilule avec une note de douceur.

En bref, 52 restaurants ont eu ou retrouvé une première étoile dont 28 nouveaux établissements. Huit établissements ont obtenu la deuxième étoile. Deux une troisième étoile.

État des lieux

Les restaurants 2 étoiles en Alsace (Haut-Rhin et Bas-Rhin)

  • Le JY'S à Colmar
  • L'Auberge de l'Ill à Illhaeusern
  • La Table d'Olivier Nasti à Kaysersberg
  • La Merise à Laubach
  • La Fourchette des Ducs à Obernai
  • La Villa René Lalique à Wingen-sur-Moder

Les restaurants 1 étoile en Alsace

Dans le Haut-Rhin : 

  • L'Orchidée à Altkirch
  • Julien Binz à Ammerschwihr
  • L'Atelier du peintre à Colmar
  • Girardin - Gastronomique à Colmar
  • L'Alchémille à Kaysersberg
  • Il Cortile à Mulhouse
  • La Table du Gourmet à Riquewihr
  • Le 7ème Continent à Rixheim
  • Auberge St-Laurent à Sierentz
  • La Nouvelle Auberge à Wihr au Val
  • Maximilien à Zellenberg

Dans le Bas-Rhin :

  • Enfin à Barr
  • L'Auberge du Cheval Blanc à Lembach
  • Au Gourmet, Drusenheim
  • Auberge Frankenbourg à La Vancelle
  • Le Jardin Secret à La Wantzenau 
  • Relais de la Poste à La Wantzenau 
  • Le Cerf à Marlenheim
  • Kasbür à Monswiller
  • Thierry Schwartz - Le Restaurant à Obernai
  • Au Vieux Couvent à Rhinau
  • Les Plaisirs Gourmands, Schiltigheim
  • Auberge du bœuf à Sessenheim
  • Au Crocodile, Strasbourg
  • 1741 à Strasbourg
  • de:ja à Strasbourg 
  • Les Funambules à Strasbourg
  • Umami à Strasbourg

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité