Cabaret vert : la ministre de la Culture se rend sur place et aborde la situation financière du festival

Rima Abdul Malak s'est rendue au festival Cabaret vert de Charleville-Mézières (Ardennes), ce samedi 19 août. Sa prise de parole s'est attardée sur la situation financière du festival.

Elle était attendue. La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a été reçue au festival du Cabaret vert. Il se déroule à Charleville-Mézières (Ardennes) jusqu'au dimanche 20 août 2023.

Si le festival a commencé le mercredi 16 août, l'inauguration a toujours lieu le samedi. Ce qu'elle a fait ce jour-même, le 19 août.

Elle était accompagnée du maire de Charleville, Boris Ravignon, ceint de son écharpe tricolore. La ministre, également ancienne conseillère culture à la mairie de Paris et ex-attachée culturelle à l'ambassade française aux États-Unis, a fait une prise de parole remarquée.

Des festivals "qui prennent des risques"

"C'est sûr que c'est un modèle à risque, en permanence. Il suffit d'un aléa climatique, de l'inflation qui a été forte cette année, de certaines décisions également." Elle cite la déprogrammation de Lomepal, accusé de viol, et remplacé au pied levé par les Black Eyed Peas. La venue de ces derniers a été vivement appréciée, mais ce changement de programmation a eu des conséquences financières certaines. 

"On verra. Nous avons déjà accompagné assez fortement le festival depuis 2019. Via le soutien direct du ministère de la Culture, et du Centre national de la musique [...]. Cette maison commune de la musique est là pour soutenir cette diversité et cette indépendance, soutenir ces festivals qui prennent des risques. On fera évidemment le bilan avec eux à la fin." 

La ministre a également remis un prix de bande-dessinée du Cabaret vert, dont la création est récente. Elle s'est ensuite rendue à diverses rencontres au sein de Charleville-Mézières (musée Rimbaud, usine de la Macérienne) avant de revenir participer à des tours de table au festival ainsi qu'à des concerts.

Le dimanche 20 août, elle était attendue à l'église d'Asfeld (Ardennes) pour la suite de sa tournée départementale. Le ministère de la Culture a participé à la rénovation de cet édifice durant plus de quinze ans. Il s'agit d'une église faite de briques, à l'architecture remarquable et très originale remontant au XVIIe siècle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité