• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nouveau record de fréquentation : 98 000 festivaliers au Cabaret Vert 2017

© Céline Lang/ France 3 Champagne-Ardenne
© Céline Lang/ France 3 Champagne-Ardenne

Le Cabaret Vert s'approche de plus en plus de la barre symbolique des 100 000 entrées. Un nouveau record de fréquentation, un premier bilan et un constat : le festival attire au delà de nos frontières ardennaises. 

Par L.L

La tendance se confirme. Depuis trois ans, côté public, tous les départements de France sont représentés au Cabaret Vert. Cette année, moins d'un festivalier sur deux est ardennais. 60% des spectateurs viennent de l'extérieur.

Le festival a gagné son pari : se faire connaître au delà de ses frontières, promouvoir son territoire dans tout l'hexagone et parfois même outre atlantique.

2 Américains square Bayard 

Pour l'anecdote, vendredi soir, deux festivaliers sans billet se sont présentés à l'entrée, ils venaient de Los Angeles. Même si la soirée affichait complet, difficile de rester insensible devant un tel chemin parcouru. Ils ont finalement pu rentrer. 

Conquérir le monde entier, c'est bien, mais ces chiffres montrent aussi que tous les Ardennais ne font pas du festival leur priorité, à la fin de l'été. Pour les organisateurs, reste à les convaincre. 
Bilan du Cabaret Vert 2017
Joli cru pour ce Cabaret Vert 2017 avec un nouevau record battu de 98 000 festivaliers et un festival toujours plus écolo ! - France 3 Champagne-Ardenne - M. Guillerot / B. Sidibé / I. Griffon / R. Engrand

13 ans, 98 000 festivaliers

Le festival a soufflé, cette année, ses 13 bougies, 13 ans, l'âge de la maturité. Le Cabaret Vert a marqué positivement les Ardennes. Il est avec la Route du Rock ou encore les Vieilles Charrues, l'un des derniers festivals associatifs. Un festival avec une âme, celle de bénévoles passionnés. "Il ne faut pas tomber dans une forme d'industrialisation" en ce qui concerne l'accueil du public mais aussi des artistes. Cette année, Korn ou encore Justice ont apprécié cette ambiance à part, familiale, bienveillante. 

98 000 festivaliers donc, la jauge a été fixée à 100 000, on s'en rapproche mais difficile voire impossible de la dépasser. Le site, en plein centre ville, n'est pas extensible, il y a la Meuse, les bâtiments, le Cabaret Vert n'ira jamais au delà, à quelques millliers de personnes près. Mais des nouveaux projets de territoire sont dans les cartons. 300 sont en cours de réflexion, comme l'a rappelé l'association Flap qui a créé le festival. 

Développer encore les différents espaces : BD, l'Ideal, le nouveau village associatif, le cinéma, le Temps des Freaks.. l'ADN du festival. Avec, comme nouveauté, cette année, le hackathon, remporté par l'équipe la Sardine sur la création d'une application "développement durable", 1400 personnes ont voté, suivi ce projet. 

Le Cabaret Vert, une jolie colonie de vacances avec un soupçon de service militaire
 

Les bénévoles 

2000 bénévoles pour cette 13ème édition, "une jolie colonie de vacances avec un soupçon de service militaire". A l'origine, ils étaient une quinzaine avec seulement 400 euros de budget. "On nous prenait pour des fous". 

Rendez-vous l'année prochaine, notez dans vos agendas le Cabaret Vert 2018 ce sera du 23 au 26 août

The Mother Road : meilleur stand 2017 du festival 

© L.L/ France 3 Champagne-Ardenne
© L.L/ France 3 Champagne-Ardenne

Les festivaliers ont élu leur restau préféré. Parmi les 25 stands présents, l'équipe du food truck The Mother Road a remporté le prix du meilleur stand 2017 du Cabaret Vert, après celui de Bruxelles. 14 personnes ont travaillé pendant 4 jours (réveil 8h, coucher : 4h du matin). Un rythme de fou pour satisfaire les besoins nutritifs des spectateurs. "Une belle récompense pour toute l'équipe". 
 

Le mot de la fin des festivaliers

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus