INSOLITE. Un castor se perd dans un village, les pompiers viennent le sauver

Un castor s'est perdu à Hargnies (Ardennes), village de 480 âmes, ce mercredi 3 janvier. La mairie a fini par appeler les pompiers pour qu'il puisse regagner son milieu naturel.

Un castor se rencontre près des cours d'eau, ou alors, s'il est âgé, en train de raconter des histoires aux petits enfants. Mais en milieu urbain, c'est fort rare.
C'est pourtant ce qui est arrivé à Nicolas Ferauge. Officiant pour l'Office national des forêts (ONF), il conduisait son véhicule vers son lieu de travail (la forêt, ça ne vous surprendra pas).
C'est alors qu'il a fait une rencontre plus forestière qu'urbaine, quand bien même il se trouvait sur une route goudronnée, au beau milieu d'un village. Un castor, en chair et en os (et en queue plate).

Un usager de la route étonnant

Il ralentit, finit par s'arrêter et descendre de son véhicule (Nicolas Ferauge, pas le castor). Et le photographie. Diffusées sur Facebook, les images font réagir. "Tu lui as roulé sur la queue ou il est comme ça d'origine", demande, taquinement, l'une de ses connaissances.


"Au début je croyais que c'était un chat mais avec une drôle de forme, confie Nicolas Ferauge à France 3 Champagne-Ardenne. Il était un peu perdu, à mon avis. Il a ensuite remonté la rue et il est reparti vers une grande place en herbe. Je l'ai laissé partir."
Les faits se sont produits vers environ 08h00, ce mardi 3 janvier 2023. C'était à Hargnies (Ardennes), village situé aux confins de la pointe de Givet (voir sur la carte ci-dessous).

"Il faisait noir, je me suis dit qu'il allait repartir du village." Rencontrer un castor est surprenant : ça avait déjà été le cas de ce conducteur, mais "en pleine nature", pas au milieu d'une zone urbanisée. Il aurait été moins surprenant de rencontrer un renard, même en pleine ville. 
"Le castor a été réintroduit dans les Ardennes, un peu sauvagement, au tout début des années 2000. Quand j'étais jeune, il n'y en avait pas du tout. Mais maintenant, on voit leurs traces un peu partout. Ils vivent au bord des ruisseaux, on les voit plutôt la nuit."

Les pompiers interviennent

Contrairement à ce qu'espérait Nicolas Ferauge, le castor a joué les prolongations dans le village. Si bien qu'à 15h42, la mairie a appelé les pompiers alors qu'il divaguait au niveau de la rue des Wallerons. Il n'était pas blessé mais a été décrit comme étant "épuisé"
Les pompiers et un agent de l'Office français de la biodiversité (OFB) ont veillé à recueillir le castor et à le remettre là où se trouvait sa place. Comme le blaireau, le castor est une espèce-ingénieure. Ce qui en fait un animal remarquablement intéressant.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité