Des cadavres de dauphins exposés devant le Parlement européen à Strasbourg

Ce mardi 14 mars 2023, l'association de défense des océans Sea Shepherd a exposé devant le Parlement européen à Strasbourg sept dauphins retrouvés échoués sur des plages de Vendée. L'ONG demande à l'État français de mieux encadrer la pêche.

Dans l'après-midi du 14 mars 2023, treize membres de l'ONG Sea Shepherd ont mené une action choc devant le siège du Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin). En déposant sept dauphins retrouvés morts échoués, ils veulent que l'État français agisse davantage pour protéger ses océans.

D'après l'ONG, les dauphins morts ont été tués par des engins de pêche. "Ils ont été trouvés hier sur des plages de Vendée, à proximité et sur la commune des Sables-d'Olonne, annonce Frédéric, membre de Sea Shepherd. Ils sont victimes de la pêche non sélective, morts en mer parce que pris dans les filets. Sur les corps, on voit les traces de filets. On voit également des hématomes de morts par noyade".

"On veut interpeller la Commission européenne et l'Europe en général, puisque l'Europe a demandé à l'État français de mieux protéger les dauphins dans les eaux territoriales. Aujourd'hui, les mesures ne sont pas concluantes. On demande à l'Europe d'être plus intransigeante et de mettre l'État français devant la Cour de justice européenne", ajoute le militant.

L'ONG demande "des fermetures spatio-temporelles de pêche, c'est-à-dire fermer certains types de pêche, sur certaines zones, à certains moments de l'année", pour préserver les dauphins. "Nous demandons ces fermetures pendant trois mois en hiver et un mois en été, soit quand les prises sont les plus importantes", continue Frédéric.

L'ONG en attente d'une décision du Conseil d'État

Le 4 mars 2023, Sea Shepherd avait exposé un cadavre de dauphin à La Rochelle (Charente-Maritime). Si cette précédente action avait pour but d'interpeller le public, celle de Strasbourg vise à faire réagir les institutions.

D'après la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), plus de 400 cadavres de dauphins ont été retrouvés sur les côtes françaises depuis le mois de décembre 2022. Toujours d'après l'ONG, entre 5.000 et 10.000 cétacés meurent chaque année dans les eaux françaises.

Sea Shepherd est en attente d'une décision du Conseil d'État. Elle espère qu'il mettra en demeure l'État français.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité