Cet article date de plus de 3 ans

Est-ce la fin de la cigarette dans les parcs de Strasbourg?

La ville de Strasbourg a annoncé ce jeudi 21 juin son intention de bannir la cigarette des parcs municipaux. Un vote se tiendra en ce sens pendant le conseil municipal de lundi prochain. 
Le tabac a d’abord été interdit dans les aires de jeux pour enfants, comme ici à Paris.
Le tabac a d’abord été interdit dans les aires de jeux pour enfants, comme ici à Paris. © Bruno Levesque, MAXPPP
"Le tabac, c'est tabou; on en viendra tous à bout!" Les fumeurs et fumeuses de Strasbourg pourraient bientôt ne plus avoir le droit de fumer dans les parcs de la ville. Rien n’est encore officiel, cette intention annoncée ce jeudi 21 juin devant faire l’objet d’un vote en conseil municipal, le lundi 25 juin. Le but pour la ville: sauvegarder "le bien-être de ses habitants".

via GIPHY

Les chiffres sont parlants :
Pour celles et ceux qui voudraient râler (et on vous comprend), sachez que vous êtes en minorité. Une enquête réalisée dans le parc de la Citadelle indique que l’interdiction du tabac dans les parcs strasbourgeois est souhaitée par 71% des non-fumeurs et fumeuses, et par 57% des fumeurs et fumeuses… Pourquoi le parc de la Citadelle? Parce qu’une expérimentation y a eu lieu depuis un an, à l’occasion du mois sans tabac. Le tabac y est depuis persona non grata. L’interdiction avait commencé par concerner les aires de jeux seulement.
Et maintenant, c’est tous les parcs de Strasbourg qui sont concernés: la mesure s’appliquerait dès cet été si le conseil municipal vote en ce sens. Les fumeurs et fumeuses doivent savoir qu’après une phase de sensibilisation, des amendes pourraient être appliquées en cas de non-respect des nouvelles consignes. D’ailleurs, jeter son mégot par terre est déjà passible d’une amende 68 euros, comme à Colmar (et d’un sentiment de honte éternelle).

via GIPHY

Mais la ville n’est pas là pour vous ruiner – ou en tout cas ce n’est pas sa volonté première. Elle se propose également de vous accompagner pour diminuer votre consommation de tabac en proposant des consultations de spécialistes, des séances de relaxation, des sessions d’information en entreprise, etc. N’hésitez pas à vous renseigner.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société