Marché de Noël de Strasbourg : un "moment convivial autour d'un café" avec la police ce samedi 23 novembre

La police de Strasbourg (tant municipale que nationale) organise le samedi 23 novembre une opération intitulée "Un café avec un policier". Elle a lieu au pied du grand sapin de la place Kléber, le lendemain de l'ouverture du marché de Noël, pour "échanger sur ses pratiques et humaniser le métier".

Après avoir volé leurs sacs aux touristes, voilà qu'elle leur offre du café. Pour la deuxième année consécutive, la police de Strasbourg (municipale et nationale) convie le public à une opération "Un café avec un policier". Elle a lieu le samedi 23 novembre 2019, de 10 heures à 18 heures, juste au pied du grand sapin de la place Kléber

L'opération a lieu au lendemain de l'ouverture du marché de Noël, qui va solliciter 60 agentes et agents qui patrouilleront tous les jours. Mais ces policières et policiers ne sont pas que des sentinelles sans âme. Ce sont aussi des êtres vivants que ce "moment convivial autour d'un café" veut "humaniser" : c'est l'objet principal de cette rencontre qui permet aussi "d'échanger sur les pratiques".
 


Ce concept a été importé d'Amérique, plus précisément des États-Unis, et fait notamment fureur au Canada. Il avait déjà été testé par Joël Irion, le brigadier en charge de la communication de la direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin (DDSP67) au centre commercial Rivétoiles de Strasbourg en octobre 2018. En plus de ces rencontres, il avait déjà fait visiter le commissariat central de Strasbourg à un petit garçon dont c'était le rêve. 
 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité