Haut-Rhin : le corps du skieur disparu dimanche après une coulée de neige au Hohneck a été retrouvé

Le skieur porté disparu depuis dimanche après une coulée de neige a été retrouvé mort ce lundi 18 janvier à 13h30 près du sommet du Hohneck dans le massif des Vosges.

Des gendarmes du peloton de haute montage ont repris les recherches lundi 18 janvier et découvert le corps du skieur dans le massif du Hohneck.
Des gendarmes du peloton de haute montage ont repris les recherches lundi 18 janvier et découvert le corps du skieur dans le massif du Hohneck. © Refuge du Sotré

Le corps du jeune Vosgien porté disparu depuis dimanche a été retrouvé ce lundi 18 janvier à 13h30, dans le secteur du Hohneck (Haut-Rhin) dans le massif des Vosges. La victime, âgée de 26 ans, était partie du Hohneck dimanche à la mi-journée sans détecteur de victime d'avalanche dans une zone où la dangerosité est connue. Cet homme originaire de Ventron (Vosges) se trouvait avec un autre skieur sur le versant alsacien de cette montagne qui culmine à 1363 mètres lorsque qu'une coulée de neige les a emportés

Une cinquantaine de secouristes mobilisée

L'autre skieur, lui aussi âgé d'une vingtaine d'années, avait été retrouvé sain et sauf dimanche en milieu d'après-midi. Il ne souffrait pas de graves blessures et avait été conduit à l'hôpital pour des examens. Interrompues dimanche à 18h à cause d'une dégradation des conditions météorologiques et de la tombée de la nuit, les recherches avaient repris lundi matin

Les secours et les recherches ont mobilisé plus d’une cinquantaine de personnes sur les deux jours, détaille la préfecture du Haut-Rhin : 25 gendarmes des pelotons de gendarmerie de montagne (PGM) de Hohrod et de Xonrupt-Longemer, 18 pompiers dont de nombreux spécialistes montagne, 2 groupes d’intervention en milieu périlleux de Colmar et Guebwiller et 2 équipes cynophiles groupe cynophile. L’hélicoptère de la gendarmerie a également été requis. 

Le préfet appelle à rester vigilant en zone de montagne

Le préfet du Haut-Rhin tient à rappeler que les précipitations neigeuses des derniers jours dans le département ont accentué les risques de coulées de neige en montagne. Dans les pentes raides du massif vosgien, les quantités de neige peuvent encore provoquer des coulées de neige ou avalanches dans les jours à venir. Il appelle donc à une extrême vigilance en zone de montagne et sur les routes y accédant (équipements obligatoires). Il déconseille de se rendre sur les massifs instables et incite la population à ne pas s’aventurer sur des domaines inadaptés à leur sécurité. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
massif vosgien nature parcs et régions naturelles faits divers