Haut-Rhin : la truffe à l'honneur au marché de Noël d'Eguisheim

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester
La truffe, aussi délicieuse qu'onéreuse (600 euros le kilo pour la variété Uncinatum).
La truffe, aussi délicieuse qu'onéreuse (600 euros le kilo pour la variété Uncinatum). © Raphaële Taquard, France Télévisions

Le marché de Noël d'Eguisheim (Haut-Rhin) met à l'honneur la truffe le samedi 27 et le dimanche 28 novembre. Un mets d'exception.

Peut-être connaissez-vous Eguisheim (Haut-Rhin), élu "village préféré des Français" en 2013. Son petit marché de Noël pourrait vous intéresser, loin des mastodontes strasbourgeois ou mulhousien.

Et pas seulement si vous préférez les marchés de Noël plus authentiques. À Eguisheim, capitale alsacienne de la truffe, on aime... la truffe (surprenant, n'est-ce pas).

Rendez-vous du samedi 27 au dimanche 28 novembre 2021, entre 10 et 20 heures. Le marché aux truffes est établi au sein de l'ancienne école de filles, située au 2 rue du Monseigneur Stumpf (voir l'emplacement sur la carte ci-dessous).


Un aréopage d'expertes et d'experts de la truffe s'y est rassemblé. Parmi eux, le trufficulteur Stéphane Philippe, venu de Harmonville (Vosges) pour contrôler la qualité des champignons vendus en ces augustes lieux. La qualité des produits qu'on trouve ici se doit d'être optimale.


"Celle-ci est tout simplement parfaite", constate le producteur vosgien de truffes alors qu'il en contrôle une. "Il faut que la truffe soit ferme, chocolat... Indemne de toute attaque de coléoptère..." De quoi ravir une productrice venue de Bourgogne. Elle va pouvoir vendre ses truffes Uncinatum à 600 euros le kilo... Ou 60 euros les 100 grammes : dit comme ça, ça fait moins cher alors que le prix est le même.


La truffe a la côte dans ce coin de l'Alsace. On dénombre une trentaine d'exploitantes et d'exploitants dans le secteur depuis 2016. Ce n'est qu'un juste retour des choses, explique Dominique Martz, trufficultrice à Soultz (Haut-Rhin).

"La truffe, il y en a toujours eu en Alsace. On sait par exemple que sur le site du Bollenberg, les rois de France faisaient récolter leurs truffes. Ce n'est donc pas récent, mais c'était tombé dans l'oubli : on a considéré pendant de longues années que la truffe était un champignon de sorcellerie..."

Cela veut donc dire que si votre banquet de Noël comporte un plat à base de truffes... Il s'agira d'un repas royal. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.