Résultats Municipales à Colmar : Éric Straumann arrive en tête du premier tour

Éric Straumann veut devenir maire en lieu et place de Gilbert Meyer, après lui avoir ravi son mandat de député en 2007. / © Vincent Isore, MaxPPP
Éric Straumann veut devenir maire en lieu et place de Gilbert Meyer, après lui avoir ravi son mandat de député en 2007. / © Vincent Isore, MaxPPP

Le premier tour des élections municipales à Colmar (Haut-Rhin) a eu lieu le dimanche 15 mars. Les têtes de listes suivantes se sont qualifiées pour le deuxième tour du 22 mars : Éric Straumann (LR) en tête, suivi de Gilbert Meyer (LR) et de Frédéric Hillbert (EELV).

Par Vincent Ballester

Le premier tour des élections municipales s'est joué entre sept têtes de liste, à Colmar (Haut-Rhin), le dimanche 15 mars 2020. Les listes qui seront présentes au deuxième tour, le 22 mars, sont celles de : Éric Straumann (LR) avec 37.46% des voix, le maire sortant Gilbert Meyer (LR) avec 32.47%, et Frédéric Hilbert (EELV) avec 15.24%.
 
Ces listes sont suivies de celles Stéphanie Villemin (LREM) avec 6.37%, Tristan Denéchaud (Model) avec 5.62%, Michaël Meguellati (DVG) avec 1.75%, et Hüseyin Karaduman (LO) avec 1.10%. L'abstention a atteint près de 66%.
 

Les réactions

 Éric Straumann : "C'est une belle avance. On a le coronavirus, et il semblerait que les jeunes se soient moins déplacés que les personnes âgées."

Gilbert Meyer : "Distancé ? Je ne vois pas la question de cette façon. Le virus est notre ennemi, la participation a été divisée par deux par rapport à celle de 2014. L'électorat ne s'est pas déplacé." À Colmar, l'absention pour ce premier tour des municipales affichait 66%, soi plus d'un électeur sur 10 qui n'est pas allé voter.
 

La situation à Colmar

En 2014, Gilbert Meyer (UMP) s'était imposé avec 51% des voix, remportant de fait l'élection dès le premier tour. Le taux d'abstention avait été de 45%. En 2020, le coronavirus renforce cette abstention : le tweet ci-dessous donne quelques conseils pour aller voter sans risque.
 


Maire indéboulonnable de Colmar depuis 1995 (un quart de siècle), Gilbert Meyer (LR) a senti le vent tourner lorsqu'Éric Straumann (LR lui aussi) est sorti du bois pour le défier dans son propre fief. Éric Straumann est par ailleurs député depuis 2007 : avant, ce siège de député était occupé par... Gilbert Meyer. De quoi transformer cette campagne en un vrai duel.

Mais le maire sortant et le député sont loin d'être seuls. L'un de leurs principaux opposants est Tristan Denéchaud (Modem). Entré au conseil municipal de la cité de Bartholdi en 2008, il a réuni autour de lui une vaste équipe qui va du parti Les Républicains au Parti socialiste. Il met dans la balance les propositions qu'il fait depuis 12 ans, et sa jeunesse.
 

Les enjeux du scrutin

Un mot revient dans chacun des programmes : le "surtourisme". Le million et demi de touristes présent à l'occasion du marché de Noël, plus tout le reste qui découvre la petite Venise alsacienne du printemps à l'automne, la population colmarienne n'en peut plus. Les candidates et candidats l'ont bien compris, et comptent y mettre le holà. Le prix du stationnement résidentiel est aussi une véritable arlésienne : plusieurs listes prévoient de le réduire.
  

Les forces en présence

Au 13 mars 2020, sept listes ont été officiellement déposées à la préfecture du Haut-Rhin :
  • Gilbert Meyer (Colmar passionnément)
  • Michaël Meguellati (Ouverture citoyenne) 
  • Tristan Denéchaud (Colmar pour tous)
  • Husseyin Karaduman (Faire entendre le camp des travailleurs)
  • Stéphanie Villemin (Un nouvel horizon pour Colmar)
  • Éric Straumann (Un nouveau maire pour Colmar)
  • Frédéric Hilbert (Vivre Colmar)
 

La petite phrase qu'on retient de la campagne

Le "surtourisme" qui étoufferait Colmar, c'est le candidat écologiste, Frédéric Hilbert (EELV), qui l'a décrite le mieux à l'aide d'une comparaison très imagée et d'une recommandation sans doute pleine de bon sens. C'était lors d'un débat sur le plateau de France 3 Alsace : "Un samedi après-midi au marché de Noël, nous sommes serrés comme des sardines. Il faut peut-être arrêter de communiquer : cette année, on a communiqué à New York..."
 

Tous les résultats des municipales en direct sur France Info

Sur France Info, retrouvez le détail des résultats du premier tour des municipales à Colmar : voir aussi la carte ci-dessous. 
 

Sauf circonstances exceptionnelles liées au coronavirus, le deuxième tour des élections municipales aura lieu le dimanche 22 mars.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus