Cet article date de plus de 4 ans

Pour son « Noël bleu », Guebwiller se pare de sculptures éphémères

Guebwiller (Haut-Rhin) a lancé la 8e édition du Noël Bleu le 9 décembre. En plus de parer ses rues de couleur azur à la nuit tombée, on peut découvrir cette année des sculptures monumentales, faites de glace ou de textile. Des sculptures qui sont destinées à disparaître dans les prochaines jours.
Le cristal de glace bleu de Samuel Girault, sculpté le 9 décembre sur la place de l'Hôtel de ville, devrait tenir encore quelques jours.
Le cristal de glace bleu de Samuel Girault, sculpté le 9 décembre sur la place de l'Hôtel de ville, devrait tenir encore quelques jours. © France 3 Alsace
Pour la 8e édition de son « Noël bleu », la Ville de Guebwiller (Haut-Rhin) a choisi le thème des glaciers. Le 9 décembre, sur la place de l’hôtel de ville, Samuel Girault a démarré en trombe sa tronçonneuse pour entamer le bloc de glace posé devant la mairie.

L’homme est un sculpteur sur glace professionnel. « La tronçonneuse, c’est le meilleur outil permet de faire un dégrossi, couper des gros morceaux, donner une première forme à une pièce. On peut ensuite finir avec une petite scie pour terminer la forme de la pièce, » explique-t-il.

L’énorme glaçon de 2,5 tonnes est débruté, taillé en croix et doté de facettes. Quelques heures plus tard, après ce véritable travail d’orfèvrerie à la tronçonneuse, le bloc brut est devenu un diamant impressionnant qui impressionne les passants. Dans l’obscurité de la soirée, la lumière bleue lui confère un aspect magique.
durée de la vidéo: 02 min 06
Pour Noël bleu, Guebwiller se pare de sculptures éphémères ©France 3 Alsace

De glace et de fil

Cette sculpture ne tiendra quelques jours, le temps de voir défiler les premiers visiteurs du Noël bleu, qui a investi le centre-ville de Guebwiller, du 9 décembre au 2 janvier. À l’autre bout de la rue de la République, une autre sculpture s’offre aux yeux des visiteurs. Il s’agit d’une œuvre semblable à une toile d’araignée, dont les fils semblent maintenir l’église Notre-Dame au sol, de peur qu’elle ne s’envole.

Ce vortex s’inscrit dans une démarche écologique : ces quelques 20 kilomètres de fils ont été filés grâce à des rebuts de lingettes. « C’est notre manière à nous de sensibiliser à la protection de l’environnement, des ressources de la planète, qui ne sont pas inépuisables, développe Jacqueline Lauth, du collectif Vortex-X, auteur de cette œuvre in situ. De montrer du beau, du monumental, c’est la meilleur façon de sensibiliser les gens ».

Entre ciel et glace, les animations de ce Noël des glaciers se poursuivent jusqu’au 2 janvier 2017 à Guebwiller.

L'église Notre-Dame de Guebwiller, entravée par une toile d'araignée le temps du Noël bleu.
L'église Notre-Dame de Guebwiller, entravée par une toile d'araignée le temps du Noël bleu. © France 3 Alsace

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël en alsace noël sorties et loisirs