Marne : Ils rendent le champagne accessible aux personnes sourdes et malentendantes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mélanie Cousin

La maison de Champagne De Sousa située à Avize (Marne) propose des vidéos accessibles pour les personnes sourdes et malentendantes. Dans les prochains mois, ces vignerons souhaitent également proposer des visites en langue des signes. Cela réjouit la communauté sourde de la Marne.

Située à Avize, dans la Côte des Blancs, la maison de champagne De Sousa souhaite rendre son champagne accessible à la communauté sourde. Pour cela, il y a 2 mois, Charlotte De Sousa a publié plusieurs vidéos sur l'histoire de leur maison, les cuvées ou encore la certification biologique. "Je parle donc cela peut servir pour nos clients classiques. En dessous, une interprète traduit ce que je dis, elle est incrustée dans la vidéo un peu comme à la télé", détaille Charlotte De Sousa, la responsable commerciale de cette maison de Champagne.

Cette idée, de rendre leur savoir-faire plus accessible est venue d'un cheminement personnel. "Je me suis intéressée à la langue des signes pour communiquer avec mon bébé. Lorsque les enfants ne parlent pas encore, on peut utiliser le baby signe", précise Charlotte De Sousa. Il y a 17 mois, elle achète donc des livres et apprend quelques gestes. "J'ai trouvé ça très intéressant et j'ai voulu aller plus loin et apprendre la vraie langue des signes", complète-t-elle.

VIDEO : l'histoire de la maison de Champagne DE SOUSA traduite en langue des signes. 

C'est à ce moment-là que Charlotte a eu l'idée de rendre accessible sa maison de champagne aux clients sourds. Son frère et sa soeur ont tout de suite accepté. "J'avais déjà fait une dégustation à Paris avec une personne sourde et un traducteur lui expliquait ce que je disais", ajoute Julie De Sousa, la responsable du vignoble. Lorsque sa soeur lui a parlé de cette idée, elle a donc immédiatement accepté. "Ça nous tenait à coeur d'être accessible", sourit-elle.

En plus de cela, la maison de champagne introduira prochainement des QR code sur les étiquettes pour accéder à une vidéo qui expliquera la cuvée de la bouteille. La maison De Sousa a donc fait appel à une entreprise rémoise spécialisée en traduction pour personnes sourdes et malentendantes.

80 % des personnes sourdes qui pratiquent la langue des signes sont analphabètes

"Je pense que c'est une excellente initiative", explique Domy Soucarre, responsable du centre de formation en langue des signes, au sein de LEA de Champagne. Cette entreprise s'est occupée de traduire les vidéos.

Une mesure nécessaire. "Il y a au moins 300 000 sourds signant au sein de la population française", explique la LEA de Champagne. L'apprentissage de la lecture et de l'écriture pour cette population est très compliqué. 80 % des sourds signant sont analphabètes d'après l'organisme. Contrairement aux idées reçues, les sous-titres présents dans certaines vidéos sont donc inutiles.

Voir plus grand et proposer des visites pour les personnes sourdes

La maison de champagne De Sousa ne veut pas s'arrêter là. "Nous sommes en train de nous former à la langue des signes avec ma soeur pour proposer bientôt des visites de caves accessibles", précise Charlotte De Sousa. Cette maison participera en juin 2022, au festival estival Clin d'oeil dédié aux personnes sourdes à Reims. Des visites de caves seront alors proposées en langue des signes. "Ensuite, tout au long de l'année, si on a une visite pour une personne sourde ou malentendante, on pourra la faire", ajoute-t-elle. Mais pour cela les deux soeurs devront effectuer encore plusieurs semaines de formations, à raison de 30 heures hebdomadaires d'apprentissage.