Des gens du voyage bloquent un boulevard à Reims, 50 policiers sur place

Suite à un refus d'obtempérer, des gens du voyage ont bloqué le boulevard Albert Ier, à Reims (Marne), pendant plusieurs heures, ce mercredi 22 mai. De nombreuses forces de police sont intervenues sur place, dans une atmosphère tendue.

Casqués, armés, les policiers de Reims sont en alerte depuis la fin de matinée, ce mercredi 22 mai 2024, sur le boulevard Albert Ier à Reims (Marne). Cet axe donnant accès à la patinoire et au club canin a été bloqué par des gens du voyage, avec des blocs de béton. Les policiers sont arrivés en nombre pour rétablir la circulation. 

Installés sur un terrain municipal depuis environ deux semaines, des gens du voyage ont été arrêtés avec une moto "non-autorisée" sur la voie publique. Cette arrestation a entraîné une réaction de colère de la part de cette communauté. C'est à la suite de cette interpellation qu'ils ont décidé de bloquer l'accès avec des plots en béton, au coeur du quartier Laon. 

Une tentative de dialogue était en cours en début d'après-midi. Ceci afin de retrouver le calme dans le secteur, et de laisser le temps aux services municipaux d'évacuer ces plots en béton. Finalement, le blocage a été levé peu avant 15h00 (voir localisation de l'axe sur la carte ci-dessous).

Près de 50 policiers font partie de cette intervention, leur déploiement ayant commencé à partir de 13h00. Selon ces derniers, des voitures ont été caillassées par des gens du voyage.

Ue voisine rencontrée par France 3 Champagne-Ardenne témoigne que c'est la première fois que des gens du voyage s'installeraient à cet emplacement. Leur arrivée aurait eu lieu trois semaines auparavant. Toutefois, un article de L'Union mentionne une présence à cet emplacement en 2016.

Le maire de Reims, Arnaud Robinet, confiait sa colère à France 3 Champagne-Ardenne au sujet de ces incivilités récurrentes. C'était seulement en fin d'année 2023. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité