Dissolution de l'Assemblée : dans la Marne, un candidat LR a déjà collé ses affiches de campagne le soir même de l'annonce

Plus sur le thème :

Dès l'annonce des résultats du scrutin européen et de la dissolution de l'Assemblée nationale, le candidat LR Stéphane Lang est parti en campagne pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet prochain. Ses affiches étaient déjà visibles à Reims ce lundi 10 juin 2024, au petit matin.

Il n'a pas attendu une seule seconde avant d'entamer sa campagne pour les législatives prévues le 30 juin et 7 juillet 2024. Au lendemain de l'annonce des résultats des élections européenne et de la dissolution de l'Assemblée par le chef de l'État Emmanuel Macron, le candidat LR de la deuxième circonscription de la Marne, Stéphane Lang a déjà collé ses affiches de campagne à Reims.

Trois semaines pour faire campagne

"On s'est dit, on n'a plus une minute à perdre", déclare Stéphane Lang. "On se prépare depuis longtemps et on se tenait prêt", assure-t-il. Accompagné des soutiens LR, le candidat a immédiatement commencé à poser ses affiches "dès hier soir, très tard", précise-t-il ce lundi 10 juin. Il complète : "Je suis candidat, sans attendre l’investiture".

CARTE. Européennes 2024 : commune par commune, quelle liste arrive en tête dans le Grand Est ?

Le candidat et ses soutiens ont réagi immédiatement "face à ce gouvernement". S'il s'attendait à une dissolution, il ne pensait pas que le président de la République "acquiescerait aux demandes du RN". Il complète : "On nous laisse seulement trois semaines, c'est très court".

"Je me battrai jusqu'au bout"

Ce dernier est prêt à repartir au combat sur le terrain, à la conquête de son électorat, pendant les prochaines semaines. "Depuis sept ans, on voit le déficit se creuser, la hausse de l'insécurité provoquée en partie par l'immigration. Je me battrai jusqu'au bout", détaille-t-il.

Outre Stéphane Lang, Anne-Sophie Frigout (RN) Laure Miller (Renaissance) députée sortante, seront également candidates sur la 2ᵉ circonscription de la Marne lors des élections législatives.

Le RN en tête dans la Marne

À l’issue du scrutin européen, le Rassemblement National est arrivé en tête dans la Marne. Dans le Grand Est, la liste menée par Jordan Bardella a atteint 38%.

De son côté, la liste Les Républicains était en tête dans 28 communes du Grand Est contre 4 968 pour le RN.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité