"Nous défendons nos aînés pour que notre avenir soit garanti" : les étudiants des filières agricoles s'associent aux manifestations des agriculteurs

Les pensionnaires du lycée agricole LaSalle Reims Thillois comptent faire entendre leurs voix demain mardi 30 janvier, aux côtés de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs de la Marne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est un rendez-vous qu'ils ne veulent absolument pas manquer. Associés à la FDSEA et aux Jeunes Agriculteurs de la Marne, les étudiants ACSE (Analyse et conduite des systèmes d'exploitation) du lycée LaSalle Reims Thillois rejoignent ce mardi 30 janvier le mouvement national de contestation des agriculteurs. 

"En tant qu'étudiants et futurs exploitants agricoles, nous devons défendre nos aînés dès maintenant pour que notre avenir à nous soit garanti" estime Arman Fontaine, un étudiant de la filière ACSE. "Ce que nous les jeunes étudiants voulons, c'est un futur métier dans lequel nous sommes rémunérés à la hauteur de notre travail, avoir de la stabilité et de la vision sur le long terme, et retrouver de vrais moyens et outils efficaces sans être tout le temps freinés par une réglementation et des normes déloyales" conclut-il.  

Sur un rond-point rémois dès 6H du matin

Pour apporter leur soutien, ces étudiants qui apprennent à gérer une exploitation agricole, son modèle économique, mais aussi le droit qui régit ces exploitations rejoignent donc les principaux syndicats agricole. Ils seront présents dès 6H du matin sur le rond-point de la Garenne, à Reims, et reviendront sur les coups de 10H, après avoir passé un examen dans leur établissement.