Pourquoi y a-t-il plus de fast-foods à Reims qu'ailleurs ?

La ville de Reims compte pratiquement deux fois plus de grandes enseignes de restauration rapide par habitant que d'autres villes françaises. Comment expliquer ce phénomène ?

McDonald's, Burger King, KFC, Quick. Les grandes enseignes de fast-food sont présentes partout à Reims et dans son agglomération. Au total, la cité des sacres compte 9 McDonald's, 6 Burger King, 4 KFC et 2 Quick, soit 21 grandes enseignes.

En comparaison avec d'autres grandes villes françaises, y a-t-il plus de fast-food à Reims ? Pour le savoir, nous avons sorti la calculatrice. À Lille et Lyon, on compte une grande enseigne de restauration rapide pour 24 000 habitants, 23 000 à Bordeaux, 22 000 à Rennes, 18 000 à Montpellier. La densité est encore plus importante dans le Grand Est : il y a un fast-food pour 17 000 habitants à Strasbourg et 11 000 à Nancy.

Mais Reims bat tous les records avec un restaurant pour 10 000 habitants, c'est-à-dire deux fois plus de fast-foods que la moyenne des autres villes. 

Et le phénomène ne semble pas se calmer puisque les ouvertures se poursuivent. Burger King a ainsi inauguré un tout nouveau restaurant route de Vitry. Pourquoi cette densité de fast-foods à Reims et pas ailleurs ? Nous aurions aimé poser la question au Burger King flambant neuf, mais la direction de l'établissement a refusé notre demande de reportage. 

Une ville dense et étudiante

Leur féroce concurrent, McDonald's, a lui bien voulu nous ouvrir ses portes. Cédric Boret a commencé sa carrière en tant que serveur il y a trente ans au sein de la célèbre enseigne au M jaune. Il est aujourd'hui le gérant des neuf McDonald's rémois, détenus en franchise comme 80% des restaurants de la marque.

Le chef d'entreprise sait bien qu'ici plus qu'ailleurs, les fast-foods ont la cote. "Il y a le facteur du territoire. On est sur un territoire très dynamique où le cœur battant est l'industrie du champagne, croisé avec la géographie. Des autoroutes qui traversent la ville, beaucoup d'étudiants. Ce qui fait qu'on a un territoire extrêmement dynamique. Avec ça, on a aujourd'hui chez McDo une offre accessible, variée, de qualité", affirme-t-il

Les étudiants et les jeunes, c'est là le secret du succès des fast-foods. À Reims, 44% de la population à moins de 30 ans, c'est plus que la moyenne nationale à 35%. Et c'est justement une grande part de la cible des fast-foods.

Les enseignes de restauration rapide ont également besoin des jeunes derrière le comptoir. La moitié des effectifs de McDonald's à Reims sont des étudiants. Le reste est souvent très jeune, comme Anaïs Duditlieu, 22 ans, en CDI depuis deux ans chez McDonald's. "Ça a beaucoup d'avantage. On a des horaires flexibles. J'ai mes week-ends. Il y a des possibilités d'évoluer si on le souhaite", explique la jeune femme.

L'autre facteur du succès des fast-foods dans la ville est l'immobilier. Reims est une ville dense qui s'étale peu, traversée par une autoroute urbaine. Les emplacements stratégiques sont donc nombreux. Ajoutez à cela que les fast-foods sont ancrés historiquement à Reims. Burger King a fait son retour en France en 2013 en ouvrant son deuxième restaurant sur une aire d'autoroute rémoise. Le premier McDonald's de l'agglomération date de 1991. 

Après vous avoir tant parlé de fast-foods, on se doit de vous rappeler que manger trop gras, trop sucré ou trop salé nuit à votre santé. Le Grand Est est bien placé pour le savoir puisque nous sommes la deuxième région avec le plus fort taux d'obésité, derrière les Hauts de France.