Faire du sport à 30 km de chez soi : ce qui est possible et ce qui ne l'est pas

Le ministère des Sports précise ce vendredi 9 avril que les amateurs peuvent se déplacer à 30 km de leur domicile pour se rendre dans un équipement sportif extérieur, au lieu de 10 km initialement. Voici ce qu'il est possible de faire pour une activité sportive, et ce qui ne l’est pas.

La pratique sportive individuelle, toujours possible dans un rayon de 10 km.
La pratique sportive individuelle, toujours possible dans un rayon de 10 km. © J.Jung/France Télévisions

Après l'annonce de ce troisième confinement pendant le mois d'avril 2021, plusieurs informations contradictoires ont pu circuler, notamment sur les réseaux sociaux et parfois même relayées par certains clubs sportifs. Nous avons donc interrogé la préfecture de Meurthe-et-Moselle pour connaître les règles désormais en vigueur.

La pratique sportive est évidemment autorisée pour tous dans l’espace public, comme dans les équipements sportifs, mais "strictement individuelle" et soumise à la règle des 10 km. Attention, il vous faudra être muni d’un justificatif de domicile pour en attester. La préfecture apporte une précision : "Une dérogation est toutefois possible pour les personnes regroupées au sein d’un même foyer, dans la limite de six personnes".

Du sport au-delà des 10 km? C'est possible

Pour pratiquer votre activité sportive individuelle, il vous était jusqu'a présent impossible de dépasser cette limite des 10 km autour de votre domicile. Mais les sportifs amateurs pourront déroger à cette règle, a-t-on appris ce vendredi 9 avril 2021 par le ministère des Sports. Il est donc désormais possible de se rendre dans un équipement sportif extérieur tel qu’un stade ou un centre équestre, dans son département ou dans un département frontalier, à 30 km maximum. La préfecture précise que les parents pourront accompagner leurs enfants.

C'est par exemple le cas pour Sylvie qui nous a demandé si sa fille pouvait se rendre pour ses cours d'équitation à  plus de 10 km de son domicile.
La réponse est donc oui, mais dans la limite de 30 kilomètres.

Activité collectives possibles en extérieures

Autre point, les activités physiques et sportives encadrées.
Elles sont possibles pour les adultes ou les mineurs, mais restent interdites pour les sports collectifs et les sports de combat en intérieur. 

Le gouvernement incite donc les clubs et associations à se décliner en activités extérieures, par petits groupes de six personnes maximum : "Sur la voie publique et en établissement sportif de plein air, dans des conditions de nature à garantir le respect des dispositions de l’article 1er du décret". 

Ce qui correspond à laisser une distance de 2 mètres entre les personnes en l’absence de port du masque, une distanciation physique, garantir l’absence de contacts entre participants, ou encore le port du masque lorsqu’on ne pratique pas le sport.

A noter que "seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle ainsi que l'encadrement nécessaire à leur pratique, peuvent pratiquer sans restrictions et sont autorisés à déroger au couvre-feu". Pour tous les autres, le retour au domicile doit se faire avant 19h.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement sport santé société covid-19