Nancy : la 17e édition du jardin éphémère sous le signe de l'urgence écologique

Le jardin éphémère revient pour sa 17e édition, du 12 septembre au 1er novembre, sur la place Stanislas à Nancy. L'écologie est mise à l'honneur. Présentation et explications.
Le jardin éphémère place Stanislas à Nancy.
Le jardin éphémère place Stanislas à Nancy. © Laura Poli - France Télévisions.
Terre ou désert ? C’est le thème choisi pour cette 17e édition du jardin éphémère qui se tiendra place Stanislas du 12 septembre au 1er novembre 2020.  Malgré l’épidémie de covid-19, la ville de Nancy a décidé de maintenir l’événement qui accueille chaque année des milliers de visiteurs pour le plus grand bonheur des Lorrains et des touristes.

Une édition 2020 axée sur l’écologie et l’environnement

Un œil géant avec une pupille en forme de rose des vents. C’est le symbole du jardin éphémère pour cette édition 2020, placée sous le signe de l’écologie. L’heure est grave pour l’environnement. En France, le premier semestre 2020 a été le plus chaud jamais enregistré avec une température moyenne de 12.5 degrés. En Lorraine, le constat est le même: les températures enregistrées ont été supérieures de 2 à 3°C par rapport à la normale saisonnière. Selon le GIEC, les températures pourraient augmenter de 12 degrés d'ici 2100 dans l’Est du pays si les responsables politiques, les entreprises et les citoyens ne proposent pas des mesures drastiques et ne changent pas leurs pratiques.
 

Stanislas représente la pupille en forme de rose des vents. Il pointe du doigt la France. Mais il peut aussi diriger le monde et nous aider à trouver des solutions pour protéger notre planète !

Pierre Didierjean, directeur des parcs et jardins de la ville de Nancy

Pour sensibiliser les passants à la sécheresse engendrée par la hausse des températures, 25 photographies grand format de la nature sont exposées. Elles sont l’œuvre de deux artistes: Samuel Mussolin, un poète numérique meusien et Ian Teh, un photojournaliste malaisien qui réside à Londres.

Aider les citoyens à s'intéresser à l'écologie

Comme le souligne Pierre Didierjean, cette prise de conscience écologique ne peut se faire sans une ''revalorisation de journée de la terre qui n'est que trop peu célébrée en Europe. Nous avons décidé de la mettre à l'honneur pour cette édition 2020''. Pour cela, les 16 scènes végétales composées de 17.000 plantes prodigueront aux citoyens de précieux conseils pour préserver l'environnement à leur échelle: l'importance de planter en pleine terre, les plantes économes en eau... 
Le jardin éphémère à Nancy.
Le jardin éphémère à Nancy. © Laura Poli - France Télévisions.
Une nouvelle variété de fleur, la Clématite Nancy, créée par les Pépinières Travers, sera aussi présentée en exclusivité.
Une série de conférences d'une vingtaine de minutes sur la géologie, animée par des scientifiques du CNRS et du Laboratoire des sols de l'Ensaia Université de Lorraine est également au programme. Le but ? Expliquer à toutes et tous l'importance de préserver les sols. À cette occasion, la direction des parcs et jardins de Nancy a emprunté vingt-cinq échantillons de roches minéralogiques au centre de géologie Terrae Genesis.

Dans le cadre de l'épidémie de covid-19, du gel hydroalcoolique et une signalétique rappelant les gestes barrières seront déposées à l'entrée du jardin éphémère et à proximité des écrans tactiles. Le port du masque est obligatoire. La ville conseille aux personnes fragiles de visiter le jardin éphémère en semaine en raison d'une affluence plus forte le samedi et dimanche. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement jardins nature événements sorties et loisirs