Nancy: Novacarb entame sa transition énergétique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Quemener
Novawood, société dédiée au projet de la centrale de cogénération biomasse à Laneuveville-devant-Nancy, sur le site industriel de Novacarb.
Novawood, société dédiée au projet de la centrale de cogénération biomasse à Laneuveville-devant-Nancy, sur le site industriel de Novacarb. © France 3 Lorraine

L'usine "soudière" Novacarb de Laneuveville-devant-Nancy entame sa transition écologique. Vendredi 28 février la première pierre d'une centrale biomasse a été posée. Une étape pour mettre fin à l'utilisation du charbon sur le premier site de production de carbonate et bicarbonate de soude de France.

C'est un instant historique pour l'usine Novacarb. En effet, 160 ans après sa création, la "soudière" s'apprête à tourner la page du charbon. Vendredi 28 février 2020 la première pierre d'une centrale biomasse a été posée.

Première étape: la création de Novawood

C'est une centrale biomasse qui doit voir le jour d'ici 2022 sur ce terrain. Du bois de récupération et des traverses de chemin de fer usagées vont y être utilisées pour produire de la vapeur.
Une énergie qui permettra à la fois d'alimenter le site et de produire de l'électricité. Assez pour alimenter au moins 65.000 logements. Un complément de rémunération non négligeable pour l'entreprise qui a investi 80 millions d'Euros dans ce projet.
"L'objectif  reste la transition énergétique. Le groupe Sequens s'est engagé à réduire son intensité carbone de 75% à l'horizon 2025 et c'est une étape fondamentale", dit Pierre Luzeau, président du groupe Seqens. 
 
En chiffre, Novacarb produit 600.000 tonnes de carbonate de soude et 150.000 tonnes de bicarbonate. Des produits utilisés en pharmacie, dans les cosmétiques, dans l'alimentation humaine et animale, dans le verre ou les détergents. La matière première utilisée est du calcaire, venu de Meuse. Et du charbon, importé d'Afrique du Sud.
Avec Novawood, la nouvelle centrale biomasse, la consommation annuelle de charbon du site devrait être réduite de 40% et les émissions de CO2 de 150.000 tonnes par an.
Un autre projet, Novasteam, doit permettre de poursuivre la diversification du mix énergétique de l'usine en utilisant des combustibles solides de récupération. Novawood est une centrale de cogénération biomasse de 82 M€. 
Et à terme, Novacarb ne devrait plus du tout utiliser de charbon d'ici 2024.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.