VIDEO. Sarralbe : trois oeufs déjà pour le couple de cigognes, la couvaison a commencé

Déjà 3 oeufs pour la cigogne de Sarralbe (Moselle), ce mercredi 18 mars 2020. / © Waebcam Ville de Sarralbe
Déjà 3 oeufs pour la cigogne de Sarralbe (Moselle), ce mercredi 18 mars 2020. / © Waebcam Ville de Sarralbe

Alors que la France entière est entrés en confinement pour cause de coronavirus, ce mardi 17 mars, c'est une image rafraichissante et sympathique que la webcam de la ville diffuse sur le web: trois oeufs dans le nid du couple de cigognes posé sur le toit de la mairie

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C'est une jolie nouvelle et une image sympathique en ces temps de confinement pour cause de coronavirus.
Celle donnée par la webcam de la ville de Sarralbe (Moselle), ce mardi 17 mars 2020. Son objectif qui pointe sur le nid du couple de cigogne permet, en direct, de suivre désormais la couvaison des trois premiers oeufs du couple dans son nid.
Sarralbe : 2 oeufs pour le couple de cigognes
Le nid comptait ses 2 premiers oeufs, mardi 17 mars 2020. - Webcam Ville de Sarralbe

32 jours de couvaison

Le premier oeuf a été aperçu dans la soirée du vendredi 13, le second, dimanche 15 mars et le troisième ce mercredi 18 mars au matin. L'ornithologue et spécialiste de l'échassier Dominique Klein l'avait signalé sur sa page Facebook. Ni avance, ni retard pour cette ponte, les deux premiers oeufs  de 2019 avait été signalés à la même époque comme en témoigne notre article.
2019 avait permis de suivre quatre naissances de cigogneaux, il n'est donc pas interdit de penser que d'autres oeufs pourraient apparaître dans les prochaines heures ou les prochains jours dans le nid Mosellan.

Les naissances interviendront 32 jours après le début de la couvaison.
- Dominique Klein, ornithologue

"En général, les cigognes pondent 4 à 5 œufs, rarement plus. Ce couple, nous a habitué à cinq oeuf, c'est la 4e saison que nous les suivons et ils sont assez réguliers.", précise Dominique Klein. "La couvaison va démarrer avec le 2ème œuf. Mais la femelle continue à pondre pendant qu'elle couve. Les œufs sont précieux et bichonnés, c'est l'avenir et la reproduction si importante chez elles."

Un nid convoité

Il est à noter que le nid d'un couple est parfois convoité. Celui posé au sommet de l'église de Sarralbe a été conservé de haute lutte par Marie, la femelle, qui a dû le défendre il y a quelques jours face à une intruse, sous le regard un peu pleutre de son Hans de compagnon. Une péripétie que les internautes ont pu suivre grâce à Dominique Klein. 

La vie en direct, du nid posé sur le toit de la mairie, est à suivre sur le site de la ville de Sarralbe.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus